« Il est des choses qu'il vaut mieux entreprendre que refuser, quand bien même la fin risque d'être sombre. »
J. R. R. Tolkien
Insomnia
" The Phantom of Opera is there, inside my mind " [100%]
RSS
RSS

" The Phantom of Opera is there, inside my mind " [100%]
Mar 6 Mar - 5:05
avatar
CHRISTINE'S NUMBER-ONE FAN
CHRISTINE'S NUMBER-ONE FAN

Phantom of the Opera
Omega

1910
Il y a 2 semaines
Artiste de rue
Pauvre

Kadoc Zemlupus - Fate/Grand Order

 C'est une espèce qui ne se trouve qu'en Suisse et est maintenant à sa 19ème année d'existence. Cette créature semble faire du Rp depuis le début de l'an 2011. Se nourrit exclusivement de crêpes et nouilles instantanées-trop-easy-t'as-vu. La Lizzie a souvent tendance à disparaître en une fraction de seconde dès qu'elle entend l'appel des JDR. Il n'est pas interdit de la nourrir ou encore de lui donner de l'affection dans les lieux publics.

Histoire
▶️ Comment résumer la vie de cet être...

Le Fantôme de l'Opéra... est une entité qui relève du monstre, qui relève de la légende urbaine, et qui pourtant... n'est qu'un simple homme à la recherche désespéré d'amour et d'une vie simple. Un jeune homme n'ayant jamais connu l'affection d'une mère, un jeune homme qui a toujours était plus bête de foire qu'être humain. Il est né dans un univers où le concept de père semble inexistant, il est née dans un monde où il est haï par sa propre génitrice. Le concept de famille lui est totalement inconnu et pourtant, c'est ce qu'il souhaite le plus au monde : posséder une famille, que ce soit en tant qu'enfant... qu'en temps que parents.

Qu'importe la manière, il voulait cette vie chaleureuse d'être entouré et aimé.
Mais Destiné n'a pratiquement jamais entendu son vœu... hormis peut-être une fois.

Le Fantôme de l'Opéra a grandit dans l'idée qu'il était haï par sa laideur... alors qu'en réalité, tout cela n'était parti que par la jalousie d'une femme qui est sa propre mère. Les femmes ont parfois du mal à faire face à plus beaux qu'elle, et sa mère n'était pas une exception. La beau faciès de sa progéniture l'horripilait, elle aurait pu certes simplement le défigurer et cela s'arrêterait là, mais... Une idée plus vile s'était formée.

Un déni personnel, où uniquement son fils se croirait abominable, où la peur et le dégoût s’insinuerait en lui à chaque fois qu'il s'apercevra dans la glace. L'idée qu'il était monstrueux se présenta petit à petit dans l'esprit de l'enfant, jusqu'à ce que cela devienne sa réalité. Une éducation qui pollue jusqu'à l'âme. Mais au moins, la femme était certaine qu'il n'usera jamais de son faciès pour la surpasser. Sa fierté de femme était intacte.

L'humain peut parfois être abjecte.

Et pourtant cela ne s'arrête même pas là. Car avec l'âge, le jeune garçon commença à être exploité pour de la pure avarice (ainsi qu'un désir d'humiliation peut-être ?) Architecte, Magicien, Maître-chanteur, Ventriloque, il était capable de toutes ses choses et pourtant... le besogne qui lui a été le plus attribué était celui de 'Bête de foire'. Difficile à y croire quand on voit que sa laideur n'est qu'imaginaire, mais pourtant, qui a dit qu'une bête de foire était forcément difforme et monstrueux ? Il est aussi possible d'y mettre des perles rares, et laisser le voyeurisme pervers se faire. Cela reste après tout un humain en cache, qui même sans difformités, pouvait avoir de quoi divertir certains. Surtout quand on couple son travail de Bête de foire à celui de Chanteur.

Il n'était plus un simple humain en cage, il était tout simplement devenu... un Oiseau chanteur.

Enfin, plusieurs mésaventures se firent en grandissant, jusqu'à l'âge adulte et surtout, jusqu'à l'incident qui l’amènera à un point culminant de sa vie : l'Opéra. Bâtisseur du monument, il put avec aisance se créer un lieu où se cacher de la cruauté du monde... Dans les bas-fonds de l'Opéra. Et il y vécu ainsi pendant plusieurs années, forgeant en même temps... La légende du Fantôme de l'Opéra. Une entité mystérieuse cachant son visage supposé difforme sous un masque et qui hanterait l'endroit, la nuit tombée.

C'est quand le monde a commencé à connaître son existence qu'il commença à tuer. Souiller ses mains d'un liquide écarlate dans le simple but de vivre en paix dans ce paradis personnel qu'il s'était forgé, loin du monde. Loin de ceux qui ne cherche qu'à profiter de sa personne. Que ce soit de son génie, de sa voix ou de sa laideur. Un cycle s'est formé. Presque une habitude à force, d'être caché, d'éliminer tout ceux qui voulait détruire l'unique bonheur qu'il pouvait avoir. Du moins, le Fantôme ne voyait son bonheur qu'ici.

Jusqu'à ce qu'il fasse sa rencontre...

Christine.... Christine... Oh Christine... Elle ne pouvait être qu'une offrande de la Destiné qui a eu pitié de lui. Elle n'était au début d'une simple femme qui servait à tromper son ennui dans l'Opéra. Le Fantôme pris le titre d'Ange de la Musique ou encore le simple nom d'Erik et lui procura sa connaissance musicale. Son but à elle ? Devenir la plus grande cantatrice qui soit. Son but à lui ? Se divertir - ou plutôt, c'était son but de base. Mais bien vite, quelque chose se forma en lui, un chaleur, mais aussi un pincement. Il allait faire d'elle le nouvel Ange de la Musique, mais qui sera siens.

Son Ange à lui. Rien qu'à lui.

L'homme se complaisait à leur rencontre en tête à tête, où il pouvait mêler sa voix à celle de son Ange. Mais... Il ne pouvait s'empêcher d'haïr le fait qu'elle allait appartenir à un autre, il ne pouvait s'empêcher d'être effrayé à l'idée que sa douce Christine ne le repousse pour sa laideur et pour son statut de simple homme, de simple humain.

Son amour... finit par devenir obsession.
Mais il resta timide avant la grande représentation où jouait Christine.

Il le savait. Il savait que juste après cette prestation. Le Fantôme ne pourra plus revoit Christine. Elle partira, elle l'abandonnera ici, et... Il sera à nouveau seul. Il ne pouvait pas accepter ça. Destiné lui avait enfin donné la chance d'être heureux, il ne pouvait tout simplement pas la laisser partir. Qu'importe les moyens, Christine sera à lui.

Il a tout fait, tout. Il l'a kidnappé en pleine représentation. Il lui a révélé son amour pour elle et son souhait de faire sa vie avec elle. Il a menacé la vie de toutes les personnes présentent dans l'Opéra pour être certains qu'elle accepte (le refus était hors de question pour lui). Et pourtant... Pourtant... Tout échoua, ou plutôt... il vit bien que c'était sa fatalité de pas pouvoir espérer son bonheur avec elle.

Mais... Elle lui a néanmoins offert la plus belle chose de son existence.
Un baiser sur son front, la toute première marque d'amour qu'il a eu dans sa vie. Il n'avait certes pas accompli son souhait, néanmoins... Le Fantôme de l'Opéra n'a pu s'empêcher de se sentir comme l'homme le plus heureux du monde à ce moment-là. Au point qu'il a perdu tout contrôle, pour s'effondrer aux pieds de son âge et pleurer avec toute son âme. Pleurer ce bonheur incommensurable. Il se souvient que Christine a pleuré avec lui.

Le plus beau moment qu'il a connu.

Il la laissa aller, faire sa vie avec celui qu'elle était de base prédestinée. Il avait évidemment le cœur lourd, mais il a été heureux. Et... Il ne méritait vraisemblablement pas de vivre aux côtés de cet Ange. Il n'était... qu'un monstre après tout. Il la laissa aller, avec la certitude qu'elle reviendra à sa mort pour l'enterrer. Car... Elle fut certainement la seule à le considérer important et... sera certainement la seule à vouloir qu'il aille une fin que n'importe quel être humain mériterait.

Le Fantôme de l'Opéra mourra 3 semaines après. C'était un être incompris du public. Le Fantôme de l'Opéra... est une entité qui relève du monstre, qui relève de la légende urbaine, et qui pourtant... n'est qu'un simple homme à la recherche désespéré d'amour et d'une vie simple. Et il a été enterré comme n'importe quel homme.

Pour lui... C'était une fin heureuse.
Mais était-ce réellement la fin ? Évidemment que non.  

Le jeune homme se réveilla. Le monde qui l'entoure lui est inconnu. Il est perdu, l'Opéra était son sanctuaire, son point de repère. Il est effrayé, car il ne connaît rien de cette vie après la mort et s'attend au pire. Le Fantôme est certains que cet univers est là pour le punir d'avoir dérobé au destin et avoir pu être heureux avant sa fin. Il ne savait encore rien d'Insomnia. Quand on lui demande son nom, il n'ose pas assumer son existence.

Quand il se présente, il le fait sous le nom d'Erik.
Il n'y a pas de Fantôme de l'Opéra ici, mais juste... le nom sous lequel Christine l'adressait.

Christine... Est-elle ici ?

Christine... Arrivera-t-elle un jour ici ?

Christine... Acceptera-t-elle de l'aimer dans cette vie après la mort ?


" ... J'ai pourtant dit que j'abandonnais, que tu pouvais partir et te marier avec lui. Mais...
Christine, est-ce que tu me permettras d'être heureux ici ? Me laisseras-tu cet honneur d'être à tes côtés ?
Ta voix me manque... Christine... Je t'aime, Christine. Accepteras-tu d'être mienne dans cette existence ? "


Christine... A quoi pourra-t-elle bien ressembler dans ce monde ? Mais, le Fantôme - ou plutôt Erik, oublia très vite cette question. Il sera simple de la reconnaître, car après tout... Il n'y a que Christine qui l'accepte comme il est.

Une personne qui ne cherche pas à l'exploiter, qui ne souhaite pas faire du mal. Une personne capable d'affection avec lui, une personne capable de l'aimer. Une telle personne ne peut être que Christine.

Caractère
Qualités
  • • Affectueux
  • • Captivant
  • • Discret
  • • Imaginatif
  • • Patient
  • • Serviable
  • Défauts
  • • Envieux (de tout)
  • • Fataliste
  • • Maladroit
  • • Naïf
  • • Renfermé
  • • Trouillard
  • ▶️ S'il fallait décrire le Fantôme de l'Opéra...

    Dissimulation de Présence • Une entité qui se sait faire discrète, réussissant aisément à se faire petit, se faire oublier. Un rongeur se faufilant dans la foule dans l'espoir que personne ne le voit. Cela représente exactement le comportement renfermé du Fantôme qui évite le plus possibles d'attirer l'attention. Le regard des autres l'effraie. Le jeune homme est un professionnel dans l'art de se cacher, bien qu'il n'a en réalité encore jamais confronté à un prédateur. Comment s'en sort-il dans un jeu du Chat et de la Souris ?

    " Cela reste à voir... "

    Innocent Monstre • Un beau minois que voilà, mais qui pourtant aux yeux du Fantôme de l'Opéra, est l'une des pires abominations qui soient. Depuis sa naissance, il a toujours été dépeint comme étant laid, d'un faciès monstrueux. Et il faut se dire qu'à force... il y a très vite cru. A chaque fois qu'il se voit dans une glace, il ne peut que se dire que son visage répugne les gens, que sa face ne devrait pas exister. Il est plongé dans une réalité que lui avait présenté sa mère, celle où son être est d'une laideur sans pareille.

    " Une laideur qu'uniquement Christine a su accepter. "   

    Pollution Mentale • Sa tête est remplie d'idées sombres, remplie de pensées négatives. Le fantôme de l'Opéra n'a aucun respect envers lui-même et se laisse trop souvent aller dans un complexe d'infériorité. Au point où il a pris sa vie désastreuse comme une fatalité qui le suivra même ici. Il se pense comme n'ayant pas le droit au bonheur. Il pense toujours au bien-être des autres avant le sien, ce qui fait qu'il est quasiment un 'yes man' quand la moindre chose le lui est demandée.  

    " Une vie qui pollue jusque dans l'âme n'est pas une vie à vivre... "

    Séduisant Rossignol • Malgré son désir d'être inconnu, d'être inexistant aux yeux des autres ; Malgré son manque cruel de foi envers lui-même.... Le Fantôme ne peut pas fuir son plus bel atout qu'est sa voix. Un son qui ne sort que rarement, mais qui offert aux oreilles d'autrui, à la force de captiver, de charmer. La Création ne parle pas souvent, on pourrait presque le croire muet. Mais évidemment, le plus simple à faire pour entendre sa voix est d'assister à ses prestations de rues où il offre son chant contre un peu d'argent pour vivre.

    " L'Ange de la Musique apporte un peu de sa lumière aux passants. "

    Christine, Christine • Le point le plus fâcheux de l'individu... Il ne l'a jamais oublié. Jamais il ne pourra se défaire de cette obsession qu'il a pour Christine, pour la femme qu'il a tant aimé. Il verra sa bien-aimée à travers tout ceux qui lui n'ont pas un comportement qui le rejette et le Fantôme aura tendance à ignorer les protestations à ce sujet. S'il veut vous appeler 'Christine' juste après lui avoir rendu un service des plus banals (lui donner l'heure par exemple), il le fera. Et si vous ne souhaitez pas de ce ''surnom'', et bien il fera la sourde oreille. Il se forge dans un énième déni qui se cumule avec tous les autres.

    " Si cette personne ne le repousse pas, cela ne peut qu'être Christine pas vrai ? "

    Horreurs du Passé • Il a déjà tué, beaucoup de fois, beaucoup trop même. Les regrets le guettent, les cauchemars le saisissent la nuit. Il n'a jamais connu ce sentiment dans sa première vie, comme si... la culpabilité n'était pas quelque chose qu'il avait eu le droit avant d'arriver dans cet univers. Il se souvient d'avoir des pensées immatures devant la mort, il se souvent de morts qui se sont produit car 'il ne s'est pas produit ce qu'il voulait'. Dans l'oeuvre, il était à la fois un fou et un enfant dans l'âme. Ici, ce n'est que l'âme enfant harcelée par celle du fou. Le Fantôme de l'Opéra souhaite oublier ce qu'il était.

    " Si les gens pouvaient l'appeler Erik au lieu de Fantôme de l'Opéra, cela l'arrangerait. "

    Le jeune homme envie son monde.

    Ceux qui n'ont pas honte des regards.
    Ceux qui ne sont pas né avec la laideur inscrit en eux.
    Ceux qui peuvent s'aimer eux-même.
    Ceux qui ont bien plus qu'une vie d'oiseau chanteur.
    Ceux qui ont un amour réciproque.
    Ceux qui n'ont aucun regret.

    En tout ce qu'ont les gens que lui n'a pas.


    Mar 6 Mar - 10:05
    avatar
    Emploi : Directeur de Musée
    I NEVER SAY “NO”
    I NEVER SAY “NO”
    Un “yes-man” plein d'ENVIE OMD BE MY BOY :blblblbl:

    Bienvenue à toa et à ce bonhomme exceptionnel. Je te souhaite également une bonne rédaction pour cette fiche. Viiiteuh la suiiiteuh :wazaa:
    Mar 6 Mar - 10:27
    avatar
    Emploi : Détective privé
    Guide du bas de la falaise
    Guide du bas de la falaise
    CET AVATAR OMG. :plz:

    Bienvenue officiellement sur le forum ! \o/
    Bon courage pour la suite et au plaisir de te piquer un rp ! <3


    Spoiler:
     

    Mar 6 Mar - 13:28
    avatar
    Emploi : Médecin.
    Can break all your bones while naming them
    Can break all your bones while naming them
    Blbllb si tu savais comme ça met la chanson dans la tête :plz:
    Bievenue une fois encore sur le forum et bon courage pour ta fiche qui semble déjà bien avancer \o/ ! En tout cas blblbl la description physique déjà :plz: !

    N'hésite pas à venir embêter le staff si jamais tu as des questions pour la suite :tothestars:


    Mar 6 Mar - 17:21
    avatar
    Stalkeuse Impériale
    Stalkeuse Impériale
    HAAAAAA TROP CUTE TROP..:whut:
    Je t'aime déjà comme tous les petits qu'on accueille 💕🌸✨💜
    Bon courage pour ta validation petit Faon d'amour :doge:








    true side:
     


    Mar 6 Mar - 19:21
    avatar
    The Knight The Patriot
    The Knight The Patriot

    bravo tu es validé !

    Bienvenue !
    CHRISTINE ! En effet c'est une très bonne fiche ! Un personnage complexe aux sentiments profond qui n'a jamais eut l'occasion d'aimer et d'être aimé comme il l'aurait voulu, un personnage torturé par un physique qui n'a jamais été laid, c'est vraiment un personnage attachant, cependant...soit prudent car il existe quelques ombres dans la ville qui serait ravis de se jouer de toi. Notamment pour te faire rejoindre leur camp ! En tout cas, je suis ravis de te valider, j'adore ton personnage, le concept même du monstre qui est un humain et je serais très intéressée par un rp avec toi :huhu: Bienvenu parmi nous et amuse toi bien sur Insomnia.

    Maintenant que tu as rempli la tâche qu'était de remplir ta fiche, je t'invite à aller remplir de quoi finaliser ton inscription.Pour recenser ton avatar, c'est par ici. Pour que ton personnage ait un lieu de travail, je te conseille également de te rendre pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à cet endroit. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton métier ! Et pour finir, venez recenser d'où vient ton personnage' ♥️ !



    --


    Merci à Echo pour le cadeau !:
     
    Contenu sponsorisé
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

     :: Pour commencer  :: THE INTRODUCTION • PRÉSENTATIONS :: LES ŒUVRES PUBLIÉES
    " The Phantom of Opera is there, inside my mind " [100%]

    Sauter vers: