INSOMNIA
« J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse. »

Insomnia :

 :: ONCE UPON A TIME AT INSOMNIA :: THE INCIPIT • BASIC KNOWLEDGE :: LES NEWS ET ANNONCES :: ANCIENNES NEWS
Secret Santa • La remise des cadeaux !



 
Derniers sujets
» Institut Espoir [FOOTER]
Hier à 18:07 par John H. Watson

» Soyons amis ~ ♥ ?
Mar 11 Déc - 20:38 par Invité

» Survival Instinct [FOOTER]
Mar 11 Déc - 19:48 par Élohim

» Demande de RP, tout simplement [OUVERT]
Mar 11 Déc - 10:47 par Sherlock Holmes

» Pub RPG Design [FOOTER]
Sam 8 Déc - 20:40 par Élohim

» Bottin des pouvoirs
Sam 8 Déc - 18:32 par Gavroche

» Bottin des auteurs et oeuvres prises
Sam 8 Déc - 18:32 par Gavroche

» BOTTIN DES MÉTIERS
Sam 8 Déc - 18:30 par Gavroche

» BOTTIN DES AVATARS
Sam 8 Déc - 18:29 par Gavroche

» Miniatures [FOOTER]
Sam 8 Déc - 15:45 par John H. Watson


Secret Santa • La remise des cadeaux !

Aller à la page : 1, 2  Suivant
SECRET SANTA
IL EST TEMPS :roulade:

La date est posée, les cadeaux sont sous le sapin, mais chez nous vous le savez, on ne fait pas les choses comme tout le monde :huhu:
Alors c'est l'heure ! Jetez vous sur les cadeaux !

Le principe est tout bête : pour ceux qui le veulent, postez votre Secret Santa ici -avec tant qu'à la faire le nom de votre sublime destinataire- ! Pour ceux qui ne veulent pas, pas de souci, les MP sont toujours là ~

Un très Joyeux Noël en avance à vous bande de chatons :kiss:

©️ Chat Noir


Séparateur





avatar
Guillemet ouvrantTHE CROWN OF INSOMNIA — THE TELLING ONEGuillemet fermant
Citation : La conscience de la menace n'empêche pas la frénésie de la vie, au contraire elle en constitue le carburant.
Emploi : Fantôme à plein temps.
DC : /
Crédits : BAD MEDICINE -INFECTIOUS TEACHERS-
Aller hop :roulade:
Je devais faire un cadeau à Marcellin, donc une petite fiche -tu as le droit de la jeter elle pue un peu- et un petit avatar :sparkle:


title here

ft. [nom]

But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful. Nor again is there anyone who loves or pursues or desires to obtain pain of itself, because it is pain, but because occasionally circumstances occur in which toil and pain can procure him some great pleasure. To take a trivial example, which of us ever undertakes laborious physical exercise, except to obtain some advantage from it? But who has any right to find fault with a man who chooses to enjoy a pleasure that has no annoying consequences, or one who avoids a pain that produces no resultant pleasure?But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful. Nor again is there anyone who loves or pursues or desires to obtain pain of itself, because it is pain, but because occasionally circumstances occur in which toil and pain can procure him some great pleasure. To take a trivial example, which of us ever undertakes laborious physical exercise, except to obtain some advantage from it? But who has any right to find fault with a man who chooses to enjoy a pleasure that has no annoying consequences, or one who avoids a pain that produces no resultant pleasure?
♛ Jawn pour Insomnia




Code:
<div class="rapportfond"><div class="photorapport"><img src="http://via.placeholder.com/150x150"/></div><div class="piny"><img src="https://imgur.com/aJyI1TR.png"/></div><div class="titrerapport"><span>title here</span><p>ft. [nom]</p></div><div class="dncross"><img src="https://imgur.com/8Lkrovk.png"/></div><div class="rapporttxt">But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful. Nor again is there anyone who loves or pursues or desires to obtain pain of itself, because it is pain, but because occasionally circumstances occur in which toil and pain can procure him some great pleasure. To take a trivial example, which of us ever undertakes laborious physical exercise, except to obtain some advantage from it? But who has any right to find fault with a man who chooses to enjoy a pleasure that has no annoying consequences, or one who avoids a pain that produces no resultant pleasure?But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful. Nor again is there anyone who loves or pursues or desires to obtain pain of itself, because it is pain, but because occasionally circumstances occur in which toil and pain can procure him some great pleasure. To take a trivial example, which of us ever undertakes laborious physical exercise, except to obtain some advantage from it? But who has any right to find fault with a man who chooses to enjoy a pleasure that has no annoying consequences, or one who avoids a pain that produces no resultant pleasure?</div><div class="coffeemark"><img src="http://www.onlygfx.com/wp-content/uploads/2016/05/cup-coffee-stain-4.png"/></div></div><div class="classy">♛ Jawn pour <a href="http://www.dark-and-cold.com/">Insomnia</a></div>

<style>.classy{margin:0 auto; text-align:center; font-size:10px; margin-top:-20px; color:#454545;}.classy a{text-decoration:none; color:darkgrey;}.rapportfond{margin:0 auto; width:480px; height:700px; background-image:url('https://imgur.com/LCcR5cd.png'); background-size:cover;}.photorapport{float:right; position:relative; top:60px; transform:rotate(-6deg);box-shadow: 1px 1px 15px #454545;}.photorapport img{width:150px; height:150px;}.piny{float:right; position:relative; left:120px;}.piny img{width:80px; height:80px;}.titrerapport{position: relative; top: 80px; left: 44px; text-align: center;}.titrerapport span{font-size:17px; text-transform:uppercase; color:#454545; font-family:'Anton';}.titrerapport p{font-size:12px; position:relative; top:-10px; color:#454545; font-family:Roboto sans-serif;}.dncross{position:absolute; margin-top:58px; margin-left:50px;}.dncross img{width:280px;}.rapporttxt{position:relative; top:50px; left:45px; width:265px; height:470px; padding:10px; overflow:auto; font-size:12px; color:#454545; font-family:'Roboto'; text-align:justify;    box-shadow: 1px 1px 15px #454545;}.coffeemark{position:relative; left:180px; top:-120px; opacity:0.5;}.coffeemark img{width:400px; height:350px;}</style>


Code:
https://imgur.com/WlV053a.png

Joyeux Noël en avance :kiss:
Séparateur


avatar
Guillemet ouvrantCan break all your bones while naming themGuillemet fermant
Citation : So silent and furtive were his movements, like those of a trained bloodhound picking out a scent, that I could not but think what a terrible criminal he would have made had he turned his energy and sagacity against the law instead of exerting them in its defence.
Emploi : Médecin.
DC : Barbe Bleue ♚ Le Petit Prince ♚ Émile Zola
Crédits : Akari Dezart - Karneval.
Invité
POUR ALK:
 
avatar
Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
Invité
JE SUIS LE PÈRE NOËL !!! (on me dit dans l'oreillette que pas du tout, boarf) Je suis au moins celui de Murasaki (Shishi pour les intimes, comme moi :huhu:) Alors voilà ton cadeau, en espérant qu'il te plaise, je te fais plein de bisous et JOYEUX NOËL !! keurkeur

L'homme aux cheveux blanc comme la neige agita son éventail sous son nez, secouant le magnifique cerisier qui y était représenté, les yeux rivés sur son papier et sa plume qu'il tenait entre ses doigts. Cela faisait des heures qu'il était assis sur cette couverture, à boire, par petites gorgées, son verre de saké et avaler les sushis soigneusement disposés sur une jolie assiette richement décorée. Il y avait également des râmens, deux bols de bouillon de légumes et du thé vert ; tout pour se régaler les papilles. Mais Sade était bien trop occupé à dessiner les courbes de ses lettres du bout de sa plume, son front plissé de concentration, si bien qu'il ne vit pas les pétales rose pâle voler dans l'air, semblables à des origamis. À son côté, le yukata de son compagnon – anciennement compagne – d'écriture effleurait son genou, alors que, lui aussi, noircissait le papier. Du coin de l'œil, il put apercevoir qu'il avait grandement du retard sur lui, n'étant qu'à une dizaine de vers alors que le japonais arrivait sur le bas de sa feuille. Jamais il n'avait été en infériorité sur quelque plan que ça soit et encore moins celui de l'écriture, mais il devait bien admettre que cette ancienne femme le surprenait par sa rapidité. Et son talent. Parce que, oui, entre ses mèches aussi claires que le jour, il parvenait à déchiffrer ses mots couchés ; et ils étaient beaux, forts et touchaient pile l'endroit qu'ils devaient toucher. Ils lui faisaient des papillons dans le ventre.

Au loin, des gens criaient et chantaient et le Marquis se décida enfin à lever les yeux vers le ciel couvert de nuages aussi fins que des voiles de tulle. Dans son nez, l'odeur des magnolias et des cerisiers en fleur lui ravivait le cœur. Sur le coin de la nappe, son regard retomba sur un petit maneki-neko doré et sa patte relevée et il songea. Il se rendit compte que, jamais, il n'avait passé un moment aussi agréable avec une Dame en dehors de toute activité physique – c'était surprenant, mais terriblement savoureux dans sa bouche, se mélangeant parfaitement au saké, créant une fusion de douceur et d'acidité.

-Marquis, vous êtes bien trop distrait pour produire quoi que ce soit, le rouspéta-t-il gentiment.

-Vous avez raison, que diriez-vous de faire une pause ?

Il acquiesça et reposa sa plume, éloignant son travail de ses genoux pour venir s'allonger sur le dos, les mains derrière le crâne. Sade l'imita et riva ses yeux sur les nuages aux formes étranges. Cet atelier d'écriture était une bonne idée, finalement, il avait rencontré un nouvel ami et découvert plein de nouvelles choses tout droit venues d'un pays qu'il connaissait désormais à travers les récits de Murasaki Shikibu.
avatar
Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
Et on remet ça avec Bucky d'amour :kiss:






Buck ft. [perso]


« Hey guys, it's me! The biggest disappointment you know. »


Haec ubi latius fama vulgasset missaeque relationes adsiduae Gallum Caesarem permovissent, quoniam magister equitum longius ea tempestate distinebatur, iussus comes orientis Nebridius contractis undique militaribus copiis ad eximendam periculo civitatem amplam et oportunam studio properabat ingenti, quo cognito abscessere latrones nulla re amplius memorabili gesta, dispersique ut solent avia montium petiere celsorum.
Hoc inmaturo interitu ipse quoque sui pertaesus excessit e vita aetatis nono anno atque vicensimo cum quadriennio imperasset. natus apud Tuscos in Massa Veternensi, patre Constantio Constantini fratre imperatoris, matreque Galla sorore Rufini et Cerealis, quos trabeae consulares nobilitarunt et praefecturae.
Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.
Haec ubi latius fama vulgasset missaeque relationes adsiduae Gallum Caesarem permovissent, quoniam magister equitum longius ea tempestate distinebatur, iussus comes orientis Nebridius contractis undique militaribus copiis ad eximendam periculo civitatem amplam et oportunam studio properabat ingenti, quo cognito abscessere latrones nulla re amplius memorabili gesta, dispersique ut solent avia montium petiere celsorum.
Hoc inmaturo interitu ipse quoque sui pertaesus excessit e vita aetatis nono anno atque vicensimo cum quadriennio imperasset. natus apud Tuscos in Massa Veternensi, patre Constantio Constantini fratre imperatoris, matreque Galla sorore Rufini et Cerealis, quos trabeae consulares nobilitarunt et praefecturae.
Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.
Haec ubi latius fama vulgasset missaeque relationes adsiduae Gallum Caesarem permovissent, quoniam magister equitum longius ea tempestate distinebatur, iussus comes orientis Nebridius contractis undique militaribus copiis ad eximendam periculo civitatem amplam et oportunam studio properabat ingenti, quo cognito abscessere latrones nulla re amplius memorabili gesta, dispersique ut solent avia montium petiere celsorum.
Hoc inmaturo interitu ipse quoque sui pertaesus excessit e vita aetatis nono anno atque vicensimo cum quadriennio imperasset. natus apud Tuscos in Massa Veternensi, patre Constantio Constantini fratre imperatoris, matreque Galla sorore Rufini et Cerealis, quos trabeae consulares nobilitarunt et praefecturae.
Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.


♛ Jawn pour Insomnia




Code:
<link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Caveat" rel="stylesheet">
<div class="fichebuck">
<div class="fondfiche">
<div class="imagecentre">
<span class="breaky">
<div class="textefiche">Buck ft. [perso]</div></span>
<img src="https://imgur.com/AiXn2TL.png"/></div>
<div class="soustexte">« Hey guys, it's me! The biggest disappointment you know. »</div>
<div class="ecriturerp"><span>
Haec ubi latius fama vulgasset missaeque relationes adsiduae Gallum Caesarem permovissent, quoniam magister equitum longius ea tempestate distinebatur, iussus comes orientis Nebridius contractis undique militaribus copiis ad eximendam periculo civitatem amplam et oportunam studio properabat ingenti, quo cognito abscessere latrones nulla re amplius memorabili gesta, dispersique ut solent avia montium petiere celsorum.
Hoc inmaturo interitu ipse quoque sui pertaesus excessit e vita aetatis nono anno atque vicensimo cum quadriennio imperasset. natus apud Tuscos in Massa Veternensi, patre Constantio Constantini fratre imperatoris, matreque Galla sorore Rufini et Cerealis, quos trabeae consulares nobilitarunt et praefecturae.
Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.
Haec ubi latius fama vulgasset missaeque relationes adsiduae Gallum Caesarem permovissent, quoniam magister equitum longius ea tempestate distinebatur, iussus comes orientis Nebridius contractis undique militaribus copiis ad eximendam periculo civitatem amplam et oportunam studio properabat ingenti, quo cognito abscessere latrones nulla re amplius memorabili gesta, dispersique ut solent avia montium petiere celsorum.
Hoc inmaturo interitu ipse quoque sui pertaesus excessit e vita aetatis nono anno atque vicensimo cum quadriennio imperasset. natus apud Tuscos in Massa Veternensi, patre Constantio Constantini fratre imperatoris, matreque Galla sorore Rufini et Cerealis, quos trabeae consulares nobilitarunt et praefecturae.
Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.
Haec ubi latius fama vulgasset missaeque relationes adsiduae Gallum Caesarem permovissent, quoniam magister equitum longius ea tempestate distinebatur, iussus comes orientis Nebridius contractis undique militaribus copiis ad eximendam periculo civitatem amplam et oportunam studio properabat ingenti, quo cognito abscessere latrones nulla re amplius memorabili gesta, dispersique ut solent avia montium petiere celsorum.
Hoc inmaturo interitu ipse quoque sui pertaesus excessit e vita aetatis nono anno atque vicensimo cum quadriennio imperasset. natus apud Tuscos in Massa Veternensi, patre Constantio Constantini fratre imperatoris, matreque Galla sorore Rufini et Cerealis, quos trabeae consulares nobilitarunt et praefecturae.
Ideoque fertur neminem aliquando ob haec vel similia poenae addictum oblato de more elogio revocari iussisse, quod inexorabiles quoque principes factitarunt. et exitiale hoc vitium, quod in aliis non numquam intepescit, in illo aetatis progressu effervescebat, obstinatum eius propositum accendente adulatorum cohorte.
</span></div></div>
<div class="wolfpaw"><img src="https://imgur.com/IbUONWh.png"/></div></div>
<div class="credou">♛ Jawn pour <a href="http://www.dark-and-cold.com/">Insomnia</a></div>

<style>.fichebuck{margin:0 auto; width:500px; min-height:730px; background-image:url('https://imgur.com/YjhGxjv.png'); background-size:100%; background-attachment:fixed;}.fondfiche{width:450px; min-height:650px; background-color:rgba(250, 250, 250, 0.7); margin:0 auto; position:relative; top:25px;}.imagecentre{width: 350px; height: 200px; margin: 0 auto; position: relative; top: -34px;}.imagecentre img{width:350px; height:180px; transition:all 800ms;}.breaky{background-color: white; color: #000; height: 180px; opacity: 0; position: absolute; transition: all 900ms; width: 350px; margin-top: 18px;}.imagecentre:hover .breaky{opacity: 0.8;}.textefiche{text-align:center; font-size:25px; text-transform:lowercase; font-family:'Caveat'; color:#454545; margin-top:70px;}.soustexte{text-align: center; font-size: 15px; color: #454545; margin-top: -26px; margin-bottom: 10px; font-family: 'Caveat';}.ecriturerp{width: 395px; height: 395px; background-color: #eaeaea; margin: 0 auto; position: relative; top: -20px; padding: 5px; overflow: auto; text-align: justify;}.ecriturerp span{font-family:'Arial'; font-size:12px; color:#454545;}.ecriturerp::first-letter{color:darkred; font-size:15px; font-family:'Caveat'; font-weight:bold; margin:2px;}.wolfpaw{text-align:center;}.wolfpaw img{width: 50px; height: 50px; margin-top: 15px; margin-bottom: 10px;}.credou{color: grey; font-size: 11px; text-align: center; position: relative; margin-top: -18px;}.credou a{color: #d09f01 !important; text-decoration: none;}</style>


Code:
https://imgur.com/WGjyFZ0.png

J'espère que ça va te plaire :tothestars:
avatar
Guillemet ouvrantLes chèvres seraient toutes docteurGuillemet fermant
Citation : Je me réjouis que ces amours ne m'aient pas laissé indemne. Je chéris ces séquelles. Non seulement elles ne m'empêchent pas d'aimer à nouveau, mais elles nourrissent mon amour pour vous. C'est la grâce du deuil.
Emploi : Patron de l'auberge.
DC : John H. Watson - Le Petit Prince - Émile Zola
Crédits : Are - Little Ulvar
I know I know j'étais censée faire un cadeau en tant que Myrddin mais well, c'est la magie du reboot :roulade:

POUR CYRANO :kiroule:



 

[Titre du rp] ✎ ft. [Personnage]


Illud tamen clausos vehementer angebat quod captis navigiis, quae frumenta vehebant per flumen, Isauri quidem alimentorum copiis adfluebant, ipsi vero solitarum rerum cibos iam consumendo inediae propinquantis aerumnas exitialis horrebant.
Iamque non umbratis fallaciis res agebatur, sed qua palatium est extra muros, armatis omne circumdedit. ingressusque obscuro iam die, ablatis regiis indumentis Caesarem tunica texit et paludamento communi, eum post haec nihil passurum velut mandato principis iurandi crebritate confirmans et statim inquit exsurge et inopinum carpento privato inpositum ad Histriam duxit prope oppidum Polam, ubi quondam peremptum Constantini filium accepimus Crispum.
Illud tamen clausos vehementer angebat quod captis navigiis, quae frumenta vehebant per flumen, Isauri quidem alimentorum copiis adfluebant, ipsi vero solitarum rerum cibos iam consumendo inediae propinquantis aerumnas exitialis horrebant.
Illud autem non dubitatur quod cum esset aliquando virtutum omnium domicilium Roma, ingenuos advenas plerique nobilium, ut Homerici bacarum suavitate Lotophagi, humanitatis multiformibus officiis retentabant.
Et interdum acciderat, ut siquid in penetrali secreto nullo citerioris vitae ministro praesente paterfamilias uxori susurrasset in aurem, velut Amphiarao referente aut Marcio, quondam vatibus inclitis, postridie disceret imperator. ideoque etiam parietes arcanorum soli conscii timebantur.

♛ Jawn pour Insomnia




Code:
<link href="https://fonts.googleapis.com/css?family=Great+Vibes" rel="stylesheet">
<div class="fondrideaux">  
<div class="imageperso"><img src="https://i.pinimg.com/736x/f2/a5/d2/f2a5d2811803d4c4b1f7e08c2d36d194.jpg"></div>
<div class="titredurp">[Titre du rp] ✎ ft. [Personnage]</div>
<div class="tonrpici">
<span>Illud tamen clausos vehementer angebat quod captis navigiis, quae frumenta vehebant per flumen, Isauri quidem alimentorum copiis adfluebant, ipsi vero solitarum rerum cibos iam consumendo inediae propinquantis aerumnas exitialis horrebant.
Iamque non umbratis fallaciis res agebatur, sed qua palatium est extra muros, armatis omne circumdedit. ingressusque obscuro iam die, ablatis regiis indumentis Caesarem tunica texit et paludamento communi, eum post haec nihil passurum velut mandato principis iurandi crebritate confirmans et statim inquit exsurge et inopinum carpento privato inpositum ad Histriam duxit prope oppidum Polam, ubi quondam peremptum Constantini filium accepimus Crispum.
Illud tamen clausos vehementer angebat quod captis navigiis, quae frumenta vehebant per flumen, Isauri quidem alimentorum copiis adfluebant, ipsi vero solitarum rerum cibos iam consumendo inediae propinquantis aerumnas exitialis horrebant.
Illud autem non dubitatur quod cum esset aliquando virtutum omnium domicilium Roma, ingenuos advenas plerique nobilium, ut Homerici bacarum suavitate Lotophagi, humanitatis multiformibus officiis retentabant.
Et interdum acciderat, ut siquid in penetrali secreto nullo citerioris vitae ministro praesente paterfamilias uxori susurrasset in aurem, velut Amphiarao referente aut Marcio, quondam vatibus inclitis, postridie disceret imperator. ideoque etiam parietes arcanorum soli conscii timebantur.
</span></div></div>
<div class="credou">♛ Jawn pour <a href="http://www.dark-and-cold.com/">Insomnia</a></div>

<style>.fondrideaux{width:500px; min-height:700px; background-color:#454545; margin:0 auto; background-image:url('https://imgur.com/LFHHmEY.png'); background-size:100%; background-repeat:no-repeat;}.imageperso{text-align:center; position:relative; top:50px;}.imageperso img{width:150px; height:150px; outline: 1px solid #d3d3d3; outline-offset: -5px; filter:grayscale(50%); transition:all 800ms;}.imageperso img:hover{filter:grayscale(0%); transition:all 800ms;}.titredurp{position:relative; font-size:20px;color:#eaeaea; font-family:'Great Vibes'; top:50px; text-align:center;}.tonrpici{width:450px; height:380px; background-color:rgba(250, 250, 250, 0.8); margin:0 auto; position:relative; top:70px; padding:5px; overflow:auto;text-align:justify;}.tonrpici span{font-size:12px;}.credou{color: grey; font-size: 11px; text-align: center; position: relative; margin-top: -18px;}.credou a{color: #d09f01 !important; text-decoration: none;}</style>


Code:
https://imgur.com/uwiAZnv.png
Séparateur




avatar
Guillemet ouvrantDessine moi un mouton !Guillemet fermant
Citation : C'est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué, d'abandonner tous les rêves parce que l un d'entre eux ne s'est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce que l'un d'entre eux ne s'est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu'on a échoué... C'est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu'une d'elle vous a trahi, de ne croire plus en l'amour juste parce qu'un d'entre eux a été infidèle, de jeter toutes les chances d'être heureux juste parce que quelque chose n'est pas allé dans la bonne direction. Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle. Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ...
Emploi : Balayeur au théâtre.
DC : John H. Watson - Barbe Bleue - Émile Zola
Crédits : Seven - Mystic Messenger
Cadeauw pour Lucifer :huhu:
Un avatar et une signature, en espérant que ça soit pas trop moche ce sont mes premières signatures ;w;



Code:
https://imgur.com/pCIPSrN.png


Code:
https://imgur.com/C8D3Ss7.png
Séparateur


avatar
Guillemet ouvrantJE NE MANGE PAS DE GRAÎNES !Guillemet fermant
Citation : La question est celle-ci : d'où vient l'homme ? Où va l'homme ? Je la résous triomphalement en disant : l'homme va et vient dans la nuit.
Emploi : Patron de l'Irrisistible.
DC : John H. Watson - Barbe Bleue - Le Petit Prince
Crédits : Victor Nikiforov - Yuri!!! On Ice
Invité
Et hop ! Cadeau pour Sleeping Beauty :huhu: Joyeux Noël, princesse, j'espère que ça te plaira, plein de bisous :kiss:


Cela faisait des années que le temps s'était arrêté, transformant les secondes en heures et les mois en décennies et, de cela, Aurore n'en pouvait plus. Un homme, qu'il ne connaissait pas, qu'il n'avait même jamais vu, l'avait condamné à attendre le baiser d'un prince charmant. C'était bien gentil de sa part, mais il aurait cent fois préféré respirer l'air frais des montagnes ou la rosée du matin sur l'herbe grasse des prairies. Les murs en briques de sa chambre, au sommet de cette tour grise et morne, l'ennuyaient prodigieusement. Et il ne parlait même pas de ses maigres occupations, qui se résumaient à dormir et regarder par l'unique fenêtre de sa prison. Sauf qu'il en avait fait le tour, avait imaginé tous les rêves d'une vie ou deux, avait scruté chaque détail des cimes des arbres qu'il pouvait apercevoir et, du plus loin qu'il le pouvait, il n'avait jamais observé le moindre changement. C'était comme si la Terre avait cessé de tourner. Mais quand reprendrait-elle sa course folle ? Quand Aurore pourrait-il sortir d'ici ? Il avait bien tenté, bien sûr, pour qui le prenez-vous ? Malheureusement, au premier contact de sa peau avec la poignée de la porte, il recevait une puissante décharge électrique qui l'avait laissé sonné pendant des jours et des jours, ou bien n'étaient-ce que quelques minutes ? Il ne savait plus. Cela faisait bien longtemps qu'il avait perdu la notion du temps ; la notion de la vie elle-même.

Pourtant, une nuit, alors que la Lune s'élevait haut dans le ciel, quelque chose frappa Aurore. Il pouvait la voir. Jamais, depuis qu'il avait été conduit ici, il n'avait pu apercevoir l'astre blanc. Il était magnifique, plein et d'une blancheur opaline, comme il se l'était toujours imaginé à vrai dire. Une légère brise tiède vint lécher sa joue, qui rosit sous le contact agréable, et, au loin, un loup hurla. Que de sensations qu'il n'avait jamais connues jusqu'ici. Alors, il sut ; quelqu'un venait pour lui, quelqu'un venait le secourir, ramenant la vie avec lui, près de lui, jusque dans son cœur. Aurore sentit son âme se réchauffer, déjà il paraissait un peu moins terne, un peu moins morne. Déjà, l'étincelle de son existence reprenait une respiration qu'elle n'avait pas eu conscience de retenir, il y avait bien longtemps de cela. Vite, il se leva de son lit et se pencha à la fenêtre, savourant d'un peu plus près le vent sur son visage et dans ses cheveux. Semblable à une fourmi, une silhouette approchait ; un sourire remonta ses lèvres fines, le premier depuis des millénaires. Et soudain, l'air eut le parfum de la liberté.

Au bas de la tour, un jeune homme aux cheveux blonds comme les blés, prénommé Roxane, saisissait la poignée de la porte et la tirait vers lui, pénétrant le haut bâtiment mystérieux. Sans même reprendre son souffle, il se rua dans les escaliers, avalant les marches par dizaines, ses poumons lui brûlant et son cœur remontant dans sa gorge. Mais il ne ralentit pas, au contraire, encore un dernier effort et il se retrouva dans une chambre. La lumière était claire et semblait onduler tout autour de lui, presque irréelle. La pièce n'était meublée que d'une commode, où quelques bibelots trônaient nonchalamment, prenant la poussière depuis Dieu seul savait quand, et d'un lit, couvert de larges rideaux fins et transparents, laissant entrevoir une silhouette allongée, les mains sur le ventre, qui se soulevait de manière régulière au rythme des respirations de l'individu. Roxane fit quelques pas traînants vers le bord du matelas, tentant de calmer son souffle saccadé par sa course intrépide, comme pour ne pas réveiller la personne qu'il découvrit être un jeune homme aux cheveux de miel. Ses traits étaient délicats, semblables à de la porcelaine fragile que le moindre alizée viendrait froisser. Il ressemblait à un prince venu des plus beaux contes de son enfance et l'envie d'effleurer son front le saisit, envoyant des décharges dans le bout de ses doigts.

Pourtant, un bruit, comme un couinement, provint de derrière lui ; de la porte qu'il avait laissé ouverte. Roxane voulut se frapper le visage du plat de la main, mais, à la place, il entreprit de secouer le jeune homme – de toutes ses forces, l'air paniqué et son rythme cardiaque grimpant dans les excès. Il fallait qu'il se réveille, la menace se rapprochait à chaque seconde qui passait. Finalement, le prince endormi ouvrit les yeux et fronça les sourcils, visiblement contrarié d'être dérangé pendant sa sieste, mais Roxane ne le remarqua même pas, trop occupé à fixer les marches avec des yeux fous, prêts à lui sortir de la tête.

-Il faut que vous m'aidiez, par pitié ! s'exclama-t-il d'une voix rendue aiguë par la peur. Il arrive.

-Qui arrive ? répondit Aurore, commençant à paniquer.

À l'instant où Roxane s'apprêtait à répondre, le fautif surgit dans la chambre, se ruant entre les jambes d'Aurore, qui éclata de rire.

-Mais ce n'est qu'un chaton.

Il le prit dans ses bras et le caressa entre les oreilles, ce dernier se mettant à ronronner bruyamment.

-Il s'est mis à me courir après, bégaya Roxane, toujours paniqué.

-Il voulait simplement jouer. Regardez.

Aurore s'avança vers Roxane et lui tendit le chat, roulé contre son ventre. D'une main tremblante, l'ancienne précieuse lui tapota le sommet du crâne, ce qui fit sourire le prince. D'ailleurs, Aurore avait complètement oublié sa situation, sa prison, son soit-disant sommeil éternel et son prince charmant ; il venait de se trouver deux amis, alors, les malédictions, elles pouvaient bien attendre une petite centaine d'années.
avatar
Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
LES BONUS :

Pyotr n'étant plus là, ce pauvre Léviathan se retrouvait seul donc :



Code:
https://imgur.com/GKG54uV.png


Code:
https://imgur.com/Fnm9wyt.png

Eeeeeeeeet puis parce que j'avais envie, pour Lilith :huhu:



Code:
https://i.imgur.com/iARKxtB.png
Séparateur


avatar
Guillemet ouvrantCan break all your bones while naming themGuillemet fermant
Citation : So silent and furtive were his movements, like those of a trained bloodhound picking out a scent, that I could not but think what a terrible criminal he would have made had he turned his energy and sagacity against the law instead of exerting them in its defence.
Emploi : Médecin.
DC : Barbe Bleue ♚ Le Petit Prince ♚ Émile Zola
Crédits : Akari Dezart - Karneval.
Oh - oh - oh ~
Bon, je suis sûr que t'as pas été sage, mais voilà quand même pour toi sale petit sacripan de Sergueï ♥️

Le lien parce sous spoilers il est immense en fait ~ https://redcdn.net/hpimg15/pics/619589SecretSantaInsomniaSerguei.png
Spoiler:
 


:kiss:
Séparateur


Je parle en #333366
Fiche - Relations
Merci à Michou pour l'avatar blbl ♥️
Et les Insowards :whut:


avatar
Guillemet ouvrantCréateurGuillemet fermant
Citation : And where they make a desert, they call it peace.
Emploi : Avocat
DC : //
Crédits : Hannibal // NBC
Merci Mimile, c'est parfais :whut: J'ai 43 000 avatars maintenant mais je les aime tous! :whut: (et la signa est magnifique comme moi)

Du coup, mon cadeau pour toi :huhu: (et il fait même double cadeau pour huhum... ton autre moitié :huhu:)

Ici~ Clique, clique!:
 

JOYEUX NOWEL :whut:
Séparateur





Music !:
 
avatar
Guillemet ouvrantDear God, go f⛤ck yourself !Guillemet fermant
I&#39;m da queen.
Citation : Dieu a créé l'homme à son image, vous m'avez crée à la votre, je suis le porteur de lumière, je suis le reflet de votre culpabilité, je n'existe qu'à travers vos travers.
Emploi : Chef du gang "Les Stan's Boys"
Fuck off/you/me !
DC : Don Diego de la Vega - Alexander Hamilton
Crédits : Alex Mercer - Prototype
Invité
Bon... euh... voilà.

Hansel. C'est pour toi éè ♥️

Spoiler:
 
avatar
Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
Murasaki n'ayant pu être présente et n'étant pas sûre d'être disponible demain, il en va de ma responsabilité de Maire de faire passer le message ~
Ce sublime cadeau est donc offert au Marquis de Sade ~

Click click:
 

Code:
https://imgur.com/SxWrT8E.png
Séparateur





avatar
Guillemet ouvrantTHE CROWN OF INSOMNIA — THE TELLING ONEGuillemet fermant
Citation : La conscience de la menace n'empêche pas la frénésie de la vie, au contraire elle en constitue le carburant.
Emploi : Fantôme à plein temps.
DC : /
Crédits : BAD MEDICINE -INFECTIOUS TEACHERS-
Invité
Merci pour ces beaux cadeaux John *va se refaire une beauté du coup*

Par contre je proteste : « Hey guys, it's me! The biggest disappointment you know. » => d'où ? :whut: Je sais pas si tu mérites ton cadeau là :whut:

Mais le voila quand même, pour BB, en espérant que ça te plaise ♥️

Spoiler:
 

Code:
https://i.imgur.com/BzIqvmB.png
avatar
Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
Invité
Ohhh les jolis cadeaux ** Vous faites tous des trucs trop beaux c'est abusé xD
De mon côté, je devais m'occuper deeeee.... *roulement de tambour* Antoine <3

Du coup, c'est pas grand-chose hum-, mais cadeau, j'espère qu'il te plaira <3

Sous spoiler parce que j'aime faire durer le suspense:
 

Joyeux Noël à tous :loveu:
avatar
Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
Tous vos cadeaux sont suuuuper beaux :whut:
DU COUP À MON TOUR

Pour Cara :huhu: je suis désolé je voulais te faire un autre cadeau mais je l'ai perdu jsp comment du coup tu auras juste un avatar :depressed:

Spoiler:
 
avatar
Guillemet ouvrantCréationGuillemet fermant
AAAAAAAAAAAAHHHH
Citation : La solitude est dangereuse pour les intelligences qui travaillent. Il nous faut autour de nous, des hommes qui pensent et qui parlent. Quand nous sommes seuls longtemps, nous peuplons le vide de fantômes.
Emploi : Livreur
AAAAAAAAAAAAAAHHHHHHH
DC : -
Crédits : ХИНЗЗ/KaySD/CoupleOfKooks/Jawn/Micha
Invité
Tant de beaux cadeaux <3 Vous êtes tous si doués <3

Voilà le mien pour Sir Doyle ♥️


Code:
https://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/7/1512935541-doyle.jpg


Code:
https://image.noelshack.com/fichiers/2017/49/7/1512935540-doyle-signa.jpg
avatar
Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
Merci John et Victor :whut: ♥️♥️♥️

Pour toi Victor ♥️ JOYEUX NOËL ♥️

Image and video hosting by TinyPic

Code:
http://i63.tinypic.com/ojk2b.png
avatar
Guillemet ouvrantTrop bon, trop conGuillemet fermant
Citation : Le mérite principal de ma vie (ou, si vous préférez, son principal inconvénient) a toujours été la recherche de l'originalité de ma propre langue musicale. J'ai horreur de l'imitation et j'ai horreur des choses déjà connues
Emploi : Masseur kinésithérapeute
DC : Lilith
Crédits : Aizawa Shouta - Boku no Hero Academia
Contenu sponsorisé
Guillemet ouvrantGuillemet fermant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers:  
copyright & crédits
© Copyright : Le thème graphique et codé d'Insomnia appartient à ses créateurs. Le code des sujets et messages a été fait par Cheshire d'Epicode. Un énorme et tout spécial merci à Atols pour avoir réglé de nombreux codes, et sans qui cette mise à jour aurait été un échec. Le code des MPS est celui d'Awful. La liste des membres a été faite par Linus. Le reste du code et du graphisme appatient au staff tout entier d'Insomnia, merci de ne pas y toucher (ou demandez-nous avant, des fois on mord pas, et parfois on arrache pas de jambes). Insomnia est le fruit d'heures et d'heures de travail, nous demandons donc un minimum de respect envers notre travail. Nous tenons également à remercier les membres qui aident lors des mises à jour. Pour voir le restant des crédits, c'est par ici ~
marques pages récents
les chapitres ouverts
CLAUDE FROLLO découvre la ville en arrivant, et ça n'est pas rose. Qui saura le guider dans ce nouveau monde ?
YÛICHI est riche, beau et célèbre. Qu'attendez-vous pour aller à sa rencontre ? Il n'attend que vous !
LE KRAKEN est un jeune poulpe fraîchement débarqué sur les étalages en recherche de compagnon ~
© COPYRIGHT : Tous droits réservés.