INSOMNIA
« J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse. »

Insomnia :

 :: PREMIER CHAPITRE DU LIVRE :: THE MAIN CHARACTERS • PRÉDÉFINIS & SCÉNARIO :: SCÉNARIOS DES MEMBRES
Le prince rebelle ♣️ Lucien Bonaparte



 
Derniers sujets
» Institut Espoir [FOOTER]
Hier à 18:07 par John H. Watson

» Soyons amis ~ ♥ ?
Mar 11 Déc - 20:38 par Invité

» Survival Instinct [FOOTER]
Mar 11 Déc - 19:48 par Élohim

» Demande de RP, tout simplement [OUVERT]
Mar 11 Déc - 10:47 par Sherlock Holmes

» Pub RPG Design [FOOTER]
Sam 8 Déc - 20:40 par Élohim

» Bottin des pouvoirs
Sam 8 Déc - 18:32 par Gavroche

» Bottin des auteurs et oeuvres prises
Sam 8 Déc - 18:32 par Gavroche

» BOTTIN DES MÉTIERS
Sam 8 Déc - 18:30 par Gavroche

» BOTTIN DES AVATARS
Sam 8 Déc - 18:29 par Gavroche

» Miniatures [FOOTER]
Sam 8 Déc - 15:45 par John H. Watson


Le prince rebelle ♣️ Lucien Bonaparte


Lucien Bonaparte
Créateurs

libre
5 ans
Antiquaire
Moyen/Aisé
Lindow Amamiya - God Eater

Eh oui, il y a des Bonaparte pour tous les goûts ♥️ Si l’électron libre t’intéresse, sache que tu es totalement libre de tout changer : métier, avatar... et jusqu’à son caractère et la version des faits présentée dans son histoire, car Dieu sait si les interprétations abondent. Si tu veux une idée du style littéraire de l’intéressé, ses ouvrages sont sur Gallica, ainsi que ses Mémoires pour savoir ce qu’il avait à dire de lui-même (malheureusement, tout n’est pas dans les manuscrits présentés par Iung et les Mémoires secrets récemment publiés coûtent une blinde... Enfin, on se débrouille. Et n’hésite pas à me MP pour toute précision historique ou autre !).

Histoire
▶️ Troisième fils de Charles et Letizia Bonaparte, Lucien fut encore plus précoce que ses grands frères : il le fallait bien, car la Révolution n’avait pas attendu qu’il grandît pour se faire, et à quinze ans déjà, il prononçait des discours enflammés pour défendre l’indépendance de sa Corse natale. Pourtant, tiraillé entre le parti anglo-corse incarné par son idole, Pascal Paoli, dont il fut le secrétaire, et le parti français qu’avaient choisi Joseph et Napoléon, il fit cause commune avec ces derniers, servant si bien la République qu’à vingt-quatre ans, il fut élu député au conseil des Cinq-Cents. Sans lui à la présidence du Conseil, Napoléon n’eût peut-être pas réussi son coup d’état, car quand le général flancha, intimidé par l’hostilité des députés, ce fut son jeune frère qui rallia les troupes et leur ordonna de dissoudre le Conseil par la force...

Très vite cependant, Lucien dut réaliser que même avec tout ce qu’il lui devait, Napoléon n’était pas prêt de laisser subsister une puissance rivale au sein de ce qu’il allait bientôt appeler son empire. Son passage au ministère de l’Intérieur ne dura que quelques mois. Et plus têtu que Louis ou Jérôme, Lucien refusa de céder quand, après la mort de sa première femme, il se mit à courtiser une jeune et belle veuve que Napoléon tenait on ne sait pourquoi pour une femme de mauvaise vie. Son remariage avec Alexandrine Jouberthon fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase : ne pouvant supporter qu’il y eût au sein de sa famille quelqu’un pour le défier aussi ouvertement, Napoléon condamna Lucien à l’exil.

Ainsi, le principal acteur du 18 brumaire, celui qui aurait pu, avec une échine plus souple, rester un personnage haut placé du Consulat et de l’Empire, partit mener une vie tranquille en Italie, entouré de sa femme, de ses enfants et de ses amis artistes, dont beaucoup étaient tout aussi fâchés que lui avec le pouvoir impérial. Les Cent-Jours ouvrirent l’espoir d’une réconciliation, mais les événements en décidèrent autrement, et cette fois, la proscription frappait toute la fratrie. Contrairement à Louis, qui attisait les velléités révolutionnaires de ses fils, ou à Joseph qui depuis son exil américain n’avait pas abandonné l’idée d’orchestrer le retour de Napoléon II, Lucien ne chercha même pas à œuvrer pour rétablir le pouvoir et l’influence des Bonaparte ; à quoi bon, quand il avait découvert le vrai bonheur ?

La mort le prit un peu tôt peut-être, mais elle lui épargna au moins une longue agonie, et lui accorda même d’expirer dans les bras d’Alexandrine. Désormais, dans ce monde où chaque jour est une redécouverte et où son titre de prince n’a plus cours, il s’efforce de se refaire une vie et de la gagner, pourquoi pas en trafiquant les vases étrusques qui ont été la passion de ses dernières années, ou du moins des copies ressemblantes...
Caractère
Qualités
  • • Indépendant
  • • Allure majestueuse
  • • Orateur redoutable
  • • Ne boit pas
  • •  
  • •  
  • Défauts
  • • Grand séducteur
  • • Souvent entêté
  • • Impétueux 
  • • Désordonné
  • Séparateur


    avatar
    Guillemet ouvrantHero Of Another StoryGuillemet fermant
    Citation : Presque tous les hommes se plaignent de leur destinée. La Providence m'a mieux traité, et quoique ma vie n'ait certainement pas été exempte de tribulations, la masse de bonheur s'est trouvée infiniment supérieure à celle des peines, et je recommencerais volontiers ma carrière sans y rien changer. Le dirai-je? j'ai toujours eu la conviction que j'étais né heureux.
    Emploi : Lieutenant de police
    DC : Paul-Louis Courier
    Crédits : Shokudaikiri Mitsutada ~ from Touken Ranbu / Avatars by Jawn <3
    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers:  
    copyright & crédits
    © Copyright : Le thème graphique et codé d'Insomnia appartient à ses créateurs. Le code des sujets et messages a été fait par Cheshire d'Epicode. Un énorme et tout spécial merci à Atols pour avoir réglé de nombreux codes, et sans qui cette mise à jour aurait été un échec. Le code des MPS est celui d'Awful. La liste des membres a été faite par Linus. Le reste du code et du graphisme appatient au staff tout entier d'Insomnia, merci de ne pas y toucher (ou demandez-nous avant, des fois on mord pas, et parfois on arrache pas de jambes). Insomnia est le fruit d'heures et d'heures de travail, nous demandons donc un minimum de respect envers notre travail. Nous tenons également à remercier les membres qui aident lors des mises à jour. Pour voir le restant des crédits, c'est par ici ~
    marques pages récents
    les chapitres ouverts
    CLAUDE FROLLO découvre la ville en arrivant, et ça n'est pas rose. Qui saura le guider dans ce nouveau monde ?
    YÛICHI est riche, beau et célèbre. Qu'attendez-vous pour aller à sa rencontre ? Il n'attend que vous !
    LE KRAKEN est un jeune poulpe fraîchement débarqué sur les étalages en recherche de compagnon ~
    © COPYRIGHT : Tous droits réservés.