INSOMNIA
« J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse. »

Insomnia :

 :: PREMIER CHAPITRE DU LIVRE :: THE INTRODUCTION • PRÉSENTATIONS :: LES ŒUVRES PUBLIÉES
La faiblesse aux humains n'est que trop naturelle



 
Derniers sujets

La faiblesse aux humains n'est que trop naturelle


Phèdre
Indépendants

1er s. av JC
Il y a 33 ans
Adjoint au maire à la sécurité
Riche
RK900 - Detroit: Become Human

 Fufufu, rien à dire mes choux, ici c'est juste le DC de Perséphone ♥️ (la mythologie grecque c'est le bien  :whut: )

Histoire
19h07

- Alors tes recherches?
- Hum... intéressant, et affligeant à la fois.
- Déçu de l'interprétation de ton mythe?
- Plutôt déçu d'être justement réduit à un mythe dont on tire une leçon. Cela dit, en consultant certains autres de ces "mythes", je me dis que je ne m'en sors pas trop mal. Au final, l'histoire est assez bien respectée.
- ... T'as vraiment accusé à tort ton beau-fils?
- J'ai déjà dit que le récit que vous avez est véridique, pourquoi as-tu besoin de poser des questions inutiles?
- Ok, ok. Je pensais que justement tout avait été un peu exagéré pour qu'on comprenne bien "ouais, respectez vos dieux" et "faites gaffe à ce que vous souhaitez".
- Nous ne sommes pas tous fréquentables...
- ... Je t'entends souffler, t'es à nouveau en train de fumer?
- En quoi ça te regarde?
- Ton coeur va...
- Bonne soirée.
*bip*

La soirée était trop belle pour me laisser recevoir une leçon à propos de mes habitudes. Trois ans que j'étais à Insomnia et voilà seulement que l'envie m'avait pris de consulter leurs connaissances à propos de moi. Fille de Minos le Juge Infernal, épouse du roi d'Athènes, soeur de la célèbre Ariane, bourreau indirect d'Hippolyte, victime des foudres de la déesse Aphrodite... Même de mon vivant j'avais vite compris n'être rien qu'un pion, une personne à qui on faisait référence comme "liée à", "responsable de". Voilà pourquoi, pendant trois années complètes, j'avais réfréné l'envie de lire à nouveau ces qualificatifs dont j'étais enfin débarrassée grâce à ce nouveau corps.

En 33 ans, ce fut la seule et unique fois que je fis ces recherches.
__________________

"I'll soon be free, from earthy trials
This body will rest, in the old churchyard
I'll drop this cross of self denial
And go singing home to...
"

- Quoi? Tu vas rester là à me regarder toute la journée?
- ... meoooow
- Oui oui, ça arrive.

Minos, mon chat. Un félin snob, comme beaucoup de sa race, au pelage blanc et noir qui me rappelait mon père sans que je sache exactement pourquoi. Il m'observait souvent jouer de la guitare, sans aucun doute inquiet que j'oublie de le nourrir en me plongeant trop dans la musique. J'adorais pourtant ma voix. Cette voix grave, masculine qui à elle seule m'aurait donné bien plus de pouvoir de mon vivant si seulement j'avais pu naître homme.
Petite fille de Zeus, fille de Minos et de Pasiphaé, elle-même fille d'Helios, on aurait pu croire que mon ascendance m'ouvrait la voie à un destin glorieux... Mais à quelle gloire ai-je eu le droit? Epouser le roi d'Athènes, certes... le même homme qui abandonna ma soeur sur les rivages d'une île dont j'avais oublié le nom même de mon vivant. Un homme qui, au lieu de se contenter de sa victoire sur mon monstre de demi-frère, alla assister son ami pour aller voler l'épouse d'Hadès. A t-on jamais entendu entreprise plus stupide? Je plaindrai presque la dite déesse d'être, elle-aussi, réduite à quelque chose qu'on pense pouvoir enlever.
A plusieurs reprises je me suis interrogée à ce propos: les femmes sont-elles réduites à n'être que des outils? Des vaisseaux féconds pour assurer la descendance? Mon amertume aurait été largement diminuée si seulement les hommes avaient un semblant de bon sens et de constance, mais il faut croire que je n'ai pas rencontré les bons dans ce domaine.

Je me surpris, à ma résurrection, à haïr avant tout les dieux. N'était-ce pas à cause d'un ego divin que je fus maudite? Condamnée à aimer mon beau-fils qui me rejeta pour mieux honorer un autre ego divin? Pourquoi l'humanité devrait subir le courroux de leur vexation et être soumis à leur vanité et désir de déférence?
Dans mon travail, il est vrai que je m'efforce de demeurer neutre, mais lorsque l'un d'entre eux se présente à moi ou est mêlé à jenesais quelle affaire, je dois avouer échouer à garder mon impartialité. Là encore, mes sentiments envers eux auraient pu changer s'il s'était avéré que les divinités des autres cultures savaient se montrer humbles... Mais combien au final l'étaient réellement? Désormais mortels, ne méritaient-ils pas de vivre tout ce qu'ils avaient infligés aux simples Hommes? C'est sans aucun doute pour cette raison que je finis par rejoindre Irae. Pas que le Maire était particulièrement humble, ni réservé avec ses pouvoirs, mais le fait qu'il me permettait de mener mon mépris jusqu'au bout envers ceux qui m'insupportaient était un argument difficile à ignorer. Et pour cela, il suffisait d'occuper un poste vacant qu'il me confia en échange d'une collecte d'information continue des habitants de la ville. J'acceptai sans même devoir y réfléchir. Ne pas être en haut de la pyramide de pouvoir ne me dérangeait pas tant que ça, du moment que j'étais assez proche du sommet pour regarder d'en haut tous les autres.

Avais-je après tout une raison d'être humble moi aussi? Lorsqu'on voit la faiblesse de l'esprit des hommes, au final un esprit féminin dans un corps masculin n'est-il pas la configuration parfaite? A condition que l'esprit concerné soit assez fort, ce qui n'est pas toujours gagné. Certains êtres sont naturellement faibles et condamnés à le rester, mais je peux les respecter si leur esprit sait se détacher de la plèbe bonne à obéir.
Tout comme je suis fait pour diriger, le peuple est fait pour suivre et se soumettre, alors pourquoi quitter le pouvoir et chercher à se mêler à eux?

Voilà 33 ans que je conserve cette réflexion, et quand bien même Irae n'est plus, quand bien même la morale condamne certains de mes actes passés, qui saurait me faire changer d'avis?

Père, Juge des âmes faussement accusées, si je venais à mourir une fois de plus, je ne paraîtrai pas devant vous, puisque nul n'osera prétendre que je ne mérite pas les châtiments qui me seraient réservés, pas même moi.
Rhadamanthe, mon oncle, Juge du Tartare à certaines heures, peut-être que nous nous croiserons. N'êtes vous pas le créateur de la célèbre Loi du Talion? Peut-être que vous m'approuverez de faire payer aux dieux tout ce qu'ils ont fait subir aux mortels maintenant que j'en ai l'opportunité. A vrai dire, j'espère pouvoir en discuter un jour de vive voix avec vous.

Seulement...
...
Pas aujourd'hui.
Caractère
Qualités
  • • Cultivé
  • • Compétent
  • • Impartial
  • • Distingué
  • • Patient
  • • Déterminé
  • • Ambitieux
  • • Sûr de lui
  • Défauts
  • • Perd de son impartialité face aux divinités
  • • Orgueilleux
  • • Régulièrement hautain
  • • Autoritaire
  • • Rancunier
  • • Calculateur
  • • Froid
  • • Dominateur

  • Un jour, un de ses subordonnés a pris la liberté d'appeler son supérieur 'Monochrome'. Le dit subordonné a alors été renvoyé manu militari dans l'heure même pour insubordination. Cela dit, il n’était pas totalement dans le faux puisque l'adjoint ne porte quasi jamais de couleurs. Blanc, noir et bleu principalement, un bleu comme ses yeux dont il est très fier. Il prend un soin presque exagéré vis-à-vis de son apparence car il faut qu'on le voie, qu'on sache qu’il n'est pas un simple citoyen lambda.

    S'il y a une chose certaine à propos de Phèdre, c’est que son apparence reflète son esprit. Tiré à quatre épingles, il n'est pas du genre à se laisser aller, même en dehors du travail. Son travail est d'ailleurs ce qui le décrit le mieux. Méticuleux, intéressé, efficace, il ne rechigne pas à la tâche et exige souvent la même chose de ses subordonnés, quitte à se montrer sévère s'ils ne sont pas à la hauteur de ses exigences. Croient-ils que la sécurité et le maintien de l'ordre à Insomnia peuvent être pris à la légère ?

    Cependant certains doutent de la sincérité de ce professionnalisme quand on sait que Phèdre a fait partie d'Irae et, sans forcément tout approuver de ce que le groupe accomplissait, a pourtant couvert plusieurs de ses 'collègues'. Seulement il suffit de voir son travail pour constater que ses écarts n'ont pas de répercussions sur son efficacité et que rien n'entache son sérieux.

    Mais là, il n'y a rien de surprenant. Phèdre a toujours aimé le travail bien fait et user de son pouvoir, de son autorité afin de montrer sans relâche sa masculinité. Car c’est un autre élément à savoir à propos de lui… 'elle', c'est qu'il perçoit sa résurrection en homme comme une vraie bénédiction. De son vivant en tant que femme, elle/il a toujours été conscient de sa position inférieure, et ce malgré le titre de reine. Les hommes ont toujours eu le dessus, et voilà qu'elle en est un, pourquoi se priver d'user de cet avantage inné ? Le fait que tout Insomnia ne soit peuplé que d'hommes ne le dérange pas le moins du monde pour la simple et bonne raison qu’il se sait supérieur.
    Le seul point qui le dérange à propos de son propre corps est sa malformation cardiaque qui peut provoquer quelques crises soudaines et totalement imprévisibles. Phèdre interprète cette maladie comme une conséquence de la malédiction divine subie de son vivant et qui la poursuit sous cette forme. Que cela soit vrai ou non, il n'y a toutefois aucun risque mortel pour lui.

    En dehors de ça, Phèdre s'assume complètement et cela se traduit aussi par un désir de dominer non dissimulé sur tout les plans. Sa maison est parfaitement entretenue dans le quartier riche bien que peu de personnes y soient entrés pour le vérifier, ses costumes sont toujours sur mesure, il possède trois voitures et une moto simplement parce qu'il le peut, il cuisine assez régulièrement mais va souvent au restaurant des que des plats rares sont disponibles et sa cave à vin ferait baver d'envie un sommelier. Son caractère froid ne le rend, en plus, que peu apprécié par la plupart des personnes, aussi les hommes à qui il accorde une oreille réellement attentive sont rares mais il récompense ceux ayant obtenu son respect par une loyauté sans faille.

    Il a été dit plus haut qu'il se laissait peu aller, mais cela ne signifie pas qu'il n’a aucun loisir. La moto en est un ainsi que le sport même si une malformation cardiaque l’empêche d'en pratiquer très souvent. La musique lui est aussi agréable et si son instrument préféré est le violon, c'est pourtant une guitare qu'on peut trouver dans son salon. Il en joue très bien et, étrangement, n’hésite pas a parler de cette passion là.
    En 33 ans, Phèdre n'a eu que de très rares longues relations, son caractère et sa peur de se retrouver prisonnier d'un mariage n'aidant pas, alors pour se satisfaire il n’hésite pas a fréquenter les bordels ou faire appel à des prostitués auxquels il annonce très clairement dès le début qu'il domine et sera brusquement si l'autre cherche à lui résister, un fantasme qu’on ne lui a pas encore accordé.
    Phèdre
    Guillemet ouvrantIndépendantsGuillemet fermant
    Citation : L'esprit d'une femme dans un corps d'homme, n'est-ce pas la configuration parfaite?
    Emploi : Adjoint au maire à la sécurité
    DC : Perséphone
    Crédits : RK900 - Detroit: Become Human
    NIIIIIIIIIINEEEEEES :roulade:

    Bon courage pour ta fiche bel homme :huhu:
    Lilith
    Guillemet ouvrantFemme du MalGuillemet fermant
    Citation : Première femme
    Emploi : Gérante d'un sex shop / réceptionniste de marchandises illégales
    DC : Sergueï Prokofiev
    Crédits : France - Hetalia
    TU ES BO
    WELCOME AGAIN :whut:

    Et courage pour ta fiche :whut: Pour le reste tu connais la maison :tuhw:
    Séparateur


    Émile Zola
    Guillemet ouvrantJE NE MANGE PAS DE GRAÎNES !Guillemet fermant
    Citation : I have but one passion: to enlighten those who have been kept in the dark, in the name of humanity which has suffered so much and is entitled to happiness. My fiery protest is simply the cry of my very soul.
    Emploi : Botaniste.
    DC : John H. Watson - Barbe Bleue - Merzhin
    Crédits : Victor Nikiforov - Yuri!!! On Ice
    REBIENVENUE ! :whut:
    Bon courage pour ta fiche ! :sparkle:
    Séparateur



    SHAME ON SHERLOCK:
     

    Sherlock Holmes
    Guillemet ouvrantGuide du bas de la falaiseGuillemet fermant
    Citation : Mediocrity knows nothing higher than itself; but talent instantly recognizes genius.
    Emploi : Détective privé
    DC : Gavroche || Edgar A. Poe
    Crédits : James Barnes || Marvel


    REBIENVENUE LOULOUTE <3 <3
    j'ai hâte de voir le personnage en action :heinhein:

    BON COURAGE :blush:
    Séparateur





    Don Juan
    Guillemet ouvrantCréationGuillemet fermant
    Citation : Sevilla a voces me llama el Burlador, y el mayor gusto que en mí puede haber, es burlar una mujer y dejarla sin honor. ¡Ya de la burla me río! Gozaréla, ¡vive Dios!
    Emploi : Prostitué, ex-banquier.
    DC : Murasaki Shikibu - Guy de Maupassant
    Crédits : Camus- Uta-no-Prince-sama

    bravo tu es validé !

    REBIENVENUE ! Ouais j'ai mis un peu de temps ouais ! Du coup une fiche bonne et agréable à lire, le peut d'information qu'on peut avoir sur phèdre sont bien réunis et bien soulignée même si j'aurais apprécié qu'elle soit un peu plus explicité mais bon ! C'est déjà pas mal ! Donc je te valide, je te dis rebienvenue parmi nous et amuse toi bien sur Insomnia !

    Maintenant que tu as rempli la tâche qu'était de remplir ta fiche, je t'invite à aller remplir de quoi finaliser ton inscription.Pour recenser ton avatar, c'est par ici. Pour que ton personnage ait un lieu de travail, je te conseille également de te rendre pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à cet endroit. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton métier et d'où vient ton personnage' ♥️ !
    Oh et, si tu possèdes un DC/TC, viens le recenser par ici et pour finir (oui c'est long) pour ton pouvoir (si tu en as un) ~ !
    Séparateur




    Spoiler:
     
    The Devil
    Guillemet ouvrantTHE CROWN OF HELL — THE LYING ONEGuillemet fermant
    Citation : La plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu'il n'existe pas
    Emploi : Pâtissier de luxe
    DC : Chat Noir/ Mozart/ Arthur Conan Doyle
    Crédits : Mikazuki Munechika from Touken Ranbu
    Contenu sponsorisé
    Guillemet ouvrantGuillemet fermant
    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers:  
    copyright & crédits
    © Copyright : Le thème graphique et codé d'Insomnia appartient à ses créateurs. Le code des sujets et messages a été fait par Cheshire d'Epicode. Un énorme et tout spécial merci à Atols pour avoir réglé de nombreux codes, et sans qui cette mise à jour aurait été un échec. Le code des MPS est celui d'Awful. La liste des membres a été faite par Linus. Le reste du code et du graphisme appatient au staff tout entier d'Insomnia, merci de ne pas y toucher (ou demandez-nous avant, des fois on mord pas, et parfois on arrache pas de jambes). Insomnia est le fruit d'heures et d'heures de travail, nous demandons donc un minimum de respect envers notre travail. Nous tenons également à remercier les membres qui aident lors des mises à jour. Pour voir le restant des crédits, c'est par ici ~
    marques pages récents
    les chapitres ouverts
    LIEUTENANT KIJÉ pousse toutes les portes de la ville pour en apprendre plus sur le monde qui l'entoure. Ouvrirez-vous la porte ?
    PANDORE est perdu dans les rues d'Insomnia qu'il découvre. Quelqu'un sera assez gentil pour lui servir de guide ?
    YÛICHI MINAMI est un acteur en manque de contact qui ne soit pas fictif. Qui saura ranimer la flamme de son humanité ?
    © COPYRIGHT : Tous droits réservés.