INSOMNIA
« J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse. »

Insomnia :

 :: PREMIER CHAPITRE DU LIVRE :: THE INTRODUCTION • PRÉSENTATIONS :: LES ŒUVRES PUBLIÉES
Mulan Hua ▬ Comme un homme hein...?



 

Mulan Hua ▬ Comme un homme hein...?


Hua Mulan
Ordre

VIe siècle
Hier D:
Secrétaire peut-être ?
Pauvre
Chrollo Lucilfer [Hunter x Hunter]

 Ça fait lurette que je reluque le forum -depuis des contrées voisines- puis... LE CONTEXTE ! Y A UN CTHULHU ! UN IVAN DE RED KING ! ET VOCRUEEEEN OMG ! *met le fangirlisme de côté*
Sinon chocolat noir, blanc ou au lait ?

ps : vive les pizzas à l'ananas.

Histoire

Mes souvenirs s'écoulent au même rythme que le sang quitte mon corps. Mais je ne souffre pas, je suis même plutôt heureuse : toute ma vie, j'avais lutté pour mes convictions et pour les autres... et seulement à cet instant, j'avais enfin osé penser à moi.

Et bordel que ça faisait du bien.


• • •


Les Hua ont toujours été liés à l’armée, à ce que me racontait mon père. Lui-même officier, il avait pu construire une famille à la fin de la guerre, avant que sa femme ne décédât d’une maladie, lui laissant trois enfants à élever. Cela aurait pu être une rude tâche pour un homme qui n’avait jamais connu que les champs de bataille : mais il mena cette épreuve avec une rigueur toute militaire.
Mon petit frère, ma sœur et moi eûmes donc le droit à une éducation autant stricte que complète. Équitation, art du combat, stratégie militaire… Je me distinguai rapidement par une certaine témérité qui jamais n’aurait été un défaut, car après tout, c’était mon frère qui était destiné à poursuivre les traces de mon père. Que ma sœur et moi eûmes ces connaissances ne devait que nous permettre d’être plus compréhensives avec nos futurs maris, d’être de meilleures compagnes.

Puis les Ruanruan vinrent demander des vivres à la frontière du nord au chant de leurs épées. Leurs assauts sanglants n’épargnant ni femmes ni enfants convainquit l’Empereur Taiwudi de lever une armée –et notre famille devait également répondre à l’appel. Cependant les traces de la dernière guerre continuaient de tourmenter mon père et mon frère… Ses joues portaient encore les rondeurs de l’enfance. Alors, avec la bénédiction de mon père et dans le plus grand des silences, je délaissai mes tissages de jeune femme pour emprunter les atours d’un soldat, et partis rejoindre l’armée des Wei au nom des Hua.

Ce furent douze années que j’offris à mon pays, cent batailles toujours plus rudes et sanglantes… Et je ne crois pas que ma volonté n’ait failli parce que je combattais pour l’Empereur ou l’Héritier ; mais pour le peuple de Chine. Cela me permit de survivre à la traîtrise de l’officier Dugu Jie. Sa jalousie… Elle coûta la vie à nombre de mes frères d’armes, dont certains que je connaissais depuis huit ans déjà –ma haine avait été immense, mais ma responsabilité m’avait gardée sur le droit chemin.
En effet, Tuoba Huang, l’Héritier, était dans mes rangs pendant cette bataille et d’ailleurs ce fut peut-être bien à ce moment qu’il développa un certain intérêt à mon égard –tout amical évidemment, ignorant que je fusse une femme. À moins que ce ne fut de l’admiration d’un simple d’esprit face à une stratégie réfléchie menée par des hommes expérimentés... ?

Quoiqu’il en soit, la guerre se conclût par son mariage avec la princesse des Ruanruan, Yujilü en 448. La même année, j’avais étêté son frère le général ; il faut croire qu’on ne récompense que les vivants à mesure de leurs massacres. Et à ce jeu, j’excellais. Meurs pour ta patrie, on aura une pensée voire quelques larmes, peut-être laisseras-tu ton insigne militaire avec de la chance. Survis sur le cadavre de tes camarades et tu seras couvert de richesses et d’éloges : héros de guerre !

La bonne blague.

Je refusai donc le poste de général des armées et n’acceptai ni terres, ni biens. Seulement un coursier rapide pour qu’enfin, je puisse retrouver ma famille… Et accessoirement retrouver mon statut de femme. Ah cette tête qu’avait tirée mon second quand il m’eut vue en tenue traditionnelle, les cheveux dénoués...

Nous avons été ensemble durant douze années et nous ignorions que Mulan était une fille !

C’est à ses sauts qu’on reconnait le lièvre, et à ses yeux, la hase ; mais quand un couple de lièvres court côte à côte, comment reconnaître le mâle de la femelle ?

J’en rirais encore aujourd’hui si cet idiot n’était pas allé aussitôt répandre la nouvelle dans l’armée.


• • •


Je pousse un soupir entrecoupé de crachats sanglants que je me fais un malin plaisir à projeter sur les pieds de mon prétendant. Quitte à crever, autant incommoder au maximum la cause du trépas. Je lève un regard plein d’amusement à ce gamin immature de Huang.

J’ai protégé ton arrière-train princier en affrontant une armée de mongols belliqueux, sauvé ton petit confort et ton empire pour que tu puisses aller te marier à la princesse des barbares… Pour que votre mariage apporte la paix… Et maintenant que vous avez pondu un héritier, tu viens quérir ton cher général Hua Mulan pour qu’elle devienne ta concubine parce que peut-être, la politique ça t’ennuie ? Ou pour satisfaire ton ego et baiser le héros national qui a mieux protégé ton pays que toi-même ? Douze années de service, loin de ma famille et pour ton plaisir, je devrais sacrifier ce bonheur… ?

Salaud.


• • •


Si j’avais une fierté, c’était de réussir ce que j’entreprenais. Et pour la première fois que j’actais par égoïsme autant que vengeance, il fallait que je me loupe. Rater un suicide, quand même. Parce qu’à mieux regarder, j’avais raté en beauté, au point qu’on m’avait même refusé une réincarnation digne.

J’étais donc devenue un homme dans un corps de lâche, un joli garçon comme ce crétin de Huang, paumé dans une ville où personne n’était capable de me fournir les informations que je désirais. Même en alignant les petits boulots depuis quelques mois, la seule personne avec qui j’avais réussi à me lier était Pandore. Insupportable. Sans manières. Trop bavard…. Mais je ne pouvais pas le laisser seul sinon je crains bien qu’une de ses questions indiscrètes lui vaudra une nouvelle mort…

J’étais frustré mais franchement, je n’avais pas survécu à une horde de mongols pour qu’une bande d’anarchistes ne viennent mettre le bordel dans mon nouveau lieu de vie. J’étais las des combats, des massacres et de jeux du pouvoir ; mais puis-je ignorer l’injustice ?

Caractère
Qualités
  • • Courageux
  • • Organisé
  • • Responsable
  • • Joueur
  • • Protecteur
  • • S'adapte facilement
  • Défauts
  • • Autoritaire
  • • Sans pitié
  • • Froid
  • • Introverti
  • • Exigeant
  • • Avare



  • Rencontrer Mulan n’est pas en soi une expérience marquante : son physique plutôt ordinaire lui permet généralement de passer inaperçu, ou du moins, de ne pas retenir l’attention de ceux qu’il croise. Quoi de plus banal qu'un gringalet aux cheveux raides, noirs et coiffés sans coquetterie ?

    Mais justement, ce sera sans doute cette sobriété qui le distinguera des autres. En effet, ses vêtements sont toujours d’une propreté impeccable, presque maladive, que ni même un faux pli ne viendra troubler –une habitude gardée de sa vie passée. Car en dehors des combats, un général se devait être irréprochable. Un homme qui n’était pas capable d’être présentable montrerait le même manque de rigueur sur le champ de bataille après tout… Et bien sûr, à cela se mêlait la notion de respect.
    Aussi préférera-t-il la sobriété à d’inutiles artifices, mais conscient que l’apparence influence le jugement, il privilégiera les tenues habillées, ou au moins, une chemise. Au mieux, un trois pièces –noir évidemment.

    Au diapason de son apparence, il possède une certaine rigueur d’esprit et de conduite. Pas de drogue, pas de fumette, pas d’amourettes, une consommation très raisonnable d’alcool. On pourrait lui reprocher son manque de légèreté mais jusque-là, ça l’avait gardé en vie, lui et son armée.
    Toutefois, il ne s’est pas illustré en suivant aveuglément les ordres, mais en s’adaptant aux plus folles situations. S’il doit devenir un homme… Eh bien ça ne lui changera pas des douze années de sa précédente incarnation. Enfin cette fois, il n’aura plus à surveiller ses règles et ses baignades ou encore veiller à se gratter l’entrejambe de temps en temps. Ni à combattre jour après jour... Pouvait-il prétendre à une vie plus paisible ? Peut-être brièvement.

    Son penchant protecteur lui inspirera en effet quelques témérités et ce n’est pas un corps ridiculement peu athlétique qui entamera ses convictions ! Derrière un visage impassible, voire froid, se dissimule une personnalité farouche qui n’a pas hésité à abandonner sa vie confortable pour sa famille.
    Cependant il s’agit là d’un des seuls regrets qu’il porte encore de son ancienne vie : mourir avant d’avoir pu se marier… c’était faillir à sa position d’aînée des Hua. Mais au fond, c’est surtout un fort sentiment maternel qui n’avait trouvé d’autre manière de s’exprimer qu’en protégeant les plus faibles et son pays.

    Porté par cette vertu cardinale, il ne fera pas grand cas des genres, préférant juger les caractères et les actes de chacun. Il n’est pas d’une tolérance sans limites pour autant. Trahison, manipulations perverses, comportement immoral, ce sont des raisons suffisantes pour s’attirer sa colère. Quant au pardon… Il est bien rare qu’il l’accorde.

    Enfin, tout justicier qu’il soit, Mulan n’est pas un homme des plus extravertis ni un fin sociologue. Il sait juger de l’ambiance générale et inspirer les autres, mais passer à l’individu dans un cadre intime pourrait bien le rendre maladroit… Ou le faire fuir, qui sait ?
    Mulan Hua
    Guillemet ouvrantIndépendantsGuillemet fermant
    Mulan Hua
    Citation : C'est à ses sauts qu'on reconnaît le lièvre, à ses yeux la hase ; mais quand un couple de lièvres court côte à côte, comment reconnaître le mâle de la femelle ?
    Emploi : Chômeur
    Mulan Hua
    DC : /
    Crédits : Chrollo Lucifer [Hunter x Hunter] par RainNoir
    Chocolat blanc, sans hésiter /PAN

    WELCOME A TOI L'AMI ET OMG CHROLLO JE PEUX TE FAIRE DES BISOUS :whut: ? /PAN
    Contente que tu aies craqué parce que DAMN MULAN :whut: :whut: !!
    En plus t'as une fiche déjà complète je ... :plz: !
    Dès que tu auras enfilé un bel avatar, n'hésites pas à poster dans les fiches terminées :huhu:

    Et n'hésites pas à rejoindre le Discord (tu as le lien dans la barre de navigation) même si tu n'es pas validé !

    :kiss:
    Séparateur


    Émile Zola
    Guillemet ouvrantJE NE MANGE PAS DE GRAÎNES !Guillemet fermant
    Citation : I have but one passion: to enlighten those who have been kept in the dark, in the name of humanity which has suffered so much and is entitled to happiness. My fiery protest is simply the cry of my very soul.
    Emploi : Botaniste.
    DC : John H. Watson - Barbe Bleue - Le Petit Prince
    Crédits : Victor Nikiforov - Yuri!!! On Ice
    Oh god, cet avatar :sempai:

    Viens me voir dans ma boutique, je te ferais une petite place ♥️

    Tous les chocolat est gourmande :huhu:

    Pizza à l'ananas :sempai:
    Alice
    Guillemet ouvrantViens là, que je t'habille ~Guillemet fermant
    There are three hundred and sixty-four days when you might get un-birthday presents, and only one for birthday presents, you know.
    Citation : There are three hundred and sixty-four days when you might get un-birthday presents, and only one for birthday presents, you know.
    Emploi : Gérant du "Pays des vêtements"
    Do you want clothes?
    DC : /
    Crédits : /
    Eh bah zut, moi qui pensait poser ça tranquillement sans que personne ne me remarque xD
    *renonce à sa carrière de ninja*

    En tous cas merci à vous deux et OMG TEAM PIZZA ANANAS !
    Enfin une autre personne qui reconnait la perfection de ce mélange des dieux !
    :heya:
    Mulan Hua
    Guillemet ouvrantIndépendantsGuillemet fermant
    Mulan Hua
    Citation : C'est à ses sauts qu'on reconnaît le lièvre, à ses yeux la hase ; mais quand un couple de lièvres court côte à côte, comment reconnaître le mâle de la femelle ?
    Emploi : Chômeur
    Mulan Hua
    DC : /
    Crédits : Chrollo Lucifer [Hunter x Hunter] par RainNoir
    On s'appelle pas Insomnia pour rien, on dort pas à cette heure-ci /PAN
    Séparateur


    Émile Zola
    Guillemet ouvrantJE NE MANGE PAS DE GRAÎNES !Guillemet fermant
    Citation : I have but one passion: to enlighten those who have been kept in the dark, in the name of humanity which has suffered so much and is entitled to happiness. My fiery protest is simply the cry of my very soul.
    Emploi : Botaniste.
    DC : John H. Watson - Barbe Bleue - Le Petit Prince
    Crédits : Victor Nikiforov - Yuri!!! On Ice
    Mulan... Mulan? MULAAAAN!!

    Bordel, j'approuve tellement ce choix :A:

    Par contre pizza à l'ananas... je dis non, non, et encore non :whut:

    (et bienvenue ♥️)
    Carrie
    Guillemet ouvrantCréationGuillemet fermant
    Citation : Burn them all.
    Emploi : Croque-mort
    DC : /
    Crédits : OC - Kyrie0201
    Mulaaaan omg une de mes légendes préférées *fangirl* un bel homme en prime :plz:
    Bienvenue à toi ! :whut:

    (et chocolat au lait, même si le noir est bon aussi... Non pour la pizza à l'ananas par contre)
    Yûichi Minami
    Guillemet ouvrantCréationGuillemet fermant
    Citation : I'm not your toy anymore
    Emploi : Acteur
    DC : Arsène Lupin
    Crédits : Akira Kurusu - Persona 5

    bravo tu es validé !

    CHROLLOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO NYAAAAAAAAAAAAAAAH *fait des bisous* hmhm... donc je disais ! Une bonne fiche assez complète ! Une histoire avec les points forts et les points faibles, des détails intéressant et une connaissance au moins stable de la légende, je n'ai rien à redire et tout me convient, même si j'aurais été friand de petit détail mais... :huhu: quoiqu'il en soit je suis ravi de t'accueillir parmi nous ! Bienvenu à Insomnia et amuse toi bien !

    Maintenant que tu as rempli la tâche qu'était de remplir ta fiche, je t'invite à aller remplir de quoi finaliser ton inscription.Pour recenser ton avatar, c'est par ici. Pour que ton personnage ait un lieu de travail, je te conseille également de te rendre pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à cet endroit. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton métier et d'où vient ton personnage' ♥️ !
    Oh et, si tu possèdes un DC/TC, viens le recenser par ici et pour finir (oui c'est long) pour ton pouvoir (si tu en as un) ~ !
    Séparateur







    Le Chat Noir
    Guillemet ouvrantThe cursed oneGuillemet fermant
    Citation : Dieu a créé le chat pour permettre à l'homme de caresser une panthère
    Emploi : SDF
    DC : Mozart/Devil/Doyle
    Crédits : Kenma - Haikyuu
    Contenu sponsorisé
    Guillemet ouvrantGuillemet fermant
    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers:  
    copyright & crédits
    © Copyright : Le thème graphique et codé d'Insomnia appartient à ses créateurs. Le code des sujets et messages a été fait par Cheshire d'Epicode. Un énorme et tout spécial merci à Atols pour avoir réglé de nombreux codes, et sans qui cette mise à jour aurait été un échec. Le code des MPS est celui d'Awful. La liste des membres a été faite par Linus. Le reste du code et du graphisme appatient au staff tout entier d'Insomnia, merci de ne pas y toucher (ou demandez-nous avant, des fois on mord pas, et parfois on arrache pas de jambes). Insomnia est le fruit d'heures et d'heures de travail, nous demandons donc un minimum de respect envers notre travail. Nous tenons également à remercier les membres qui aident lors des mises à jour. Pour voir le restant des crédits, c'est par ici ~
    marques pages récents
    les chapitres ouverts
    NÍDHÖGG (qui n'est pas un serpent) souhaite visiblement apprendre à chanter "trois petits chats" autour d'un lac. Des volontaires ?
    NYARLATHOTEP cherche des amis à se faire pour pouvoir comprendre la ville et essayer de se faire une petite place, venez le voir !
    SHERLOCK HOLMES/GAVROCHE ont tout deux envie de se faire de nouvelles connaissance; serez-vous la victime ou l'ami ?
    © COPYRIGHT : Tous droits réservés.