INSOMNIA
« J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse. »

Insomnia :

 :: PREMIER CHAPITRE DU LIVRE :: THE INTRODUCTION • PRÉSENTATIONS :: LES ŒUVRES PUBLIÉES
Profil d'une Valkyrie : Brunehilde [Terminé]



 
Derniers sujets
» Fire Emblem Reversion [TOP]
Aujourd'hui à 15:57 par Élohim

» Soyons amis ~ ♥ ?
Aujourd'hui à 15:53 par Sherlock Holmes

» Entre Nous Pub [TOP]
Ven 14 Déc - 23:57 par Élohim

» Institut Espoir [FOOTER]
Jeu 13 Déc - 18:07 par John H. Watson

» Survival Instinct [FOOTER]
Mar 11 Déc - 19:48 par Élohim

» Demande de RP, tout simplement [OUVERT]
Mar 11 Déc - 10:47 par Sherlock Holmes

» Pub RPG Design [FOOTER]
Sam 8 Déc - 20:40 par Élohim

» Bottin des pouvoirs
Sam 8 Déc - 18:32 par Gavroche

» Bottin des auteurs et oeuvres prises
Sam 8 Déc - 18:32 par Gavroche

» BOTTIN DES MÉTIERS
Sam 8 Déc - 18:30 par Gavroche


Profil d'une Valkyrie : Brunehilde [Terminé]


Brunehilde
Ordre

XIII e siècle
Un an et demi
Professeur de Yoga
Moyen
Résistance au feu
Shishio Satsuki ||  Hirunaka no Ryuusei (Daytime Shooting Star)

 Coucou, c'est Néo et voici mon reroll ! J'espère qu'il vous plaira !
Sinon, moi c'est Satsuki, Belge, 23 ans, Passionnée de chat, de chant, de lecture, de jeux video. Voilà, voilà ♥️

Histoire
▶️ Je me nomme Brunehilde. Je suis une des filles d'Odin et une Valkyrie. J'avais l'habitude de chevaucher avec mes soeurs pour aller récupérer le dernier souffle des vaillants combattants sur le champ de bataille. Malheureusement, mes chevauchées et les banquets du Walhalla prirent fin un jour.

Odin m'avait demandé d'aller chercher une pomme dans le verger de son épouse. Il ne pouvait y aller lui-même et préféra m'y envoyer, moi, sa fille préférée. Je devais cueillir une pomme pour la donner à une reine sur Midgard. Celle-ci était stérile, mais elle était également la seule capable de continuer la lignée humaine avec du sang divin que Odin avait créé. La pomme devait donc la guérir de sa stérilité. Cependant, l'épouse de mon père avait prévu le coup et mis un garde dans son verger. Il s'agissait d'une créature immense. Une lutte s'engagea avec elle et je réussis à l'emporter. Je pris alors la pomme et me sauvai du jardin de Freyja. Celle-ci fut en colère, accusa Odin d'avoir enfreint ses propres lois. Pour ne pas que mon père se retrouve en situation délicate, j'avouais avoir agi de mon propre chef. Je fus alors bannie et envoyée sur Midgard. Pour que « mon » crime soit puni et que tous sache ce qu'il en coûte, Odin me retira mon statu divin et je devins une simple mortelle.

J'avais toujours la pomme en ma possession. Sur terre, je décidai de me rendre auprès de cette reine stérile. Je lui offris la pomme et décidai de rester à son service puisque je n'avais rien de mieux à faire. J'appris auprès de ces humains qu'ils n'étaient guère différents des dieux. J'entrepris de raconter comment étaient les dieux et comment ils vivaient, mais ce fut une erreur. Pour Odin, je faisais outrage aux dieux. Il me punit donc une nouvelle fois. Il m'emprisonna dans un cercle de flamme, dans une grotte au sommet d'une colline. Par amour pour moi, il me plongea dans un profond sommeil, me disant avant que je ne sombre que seul quelqu'un de courageux pourrait franchir la barrière de feu et me délivrer. Prise dans un sommeil sans songe, j'attendais celui qui me délivrerai un jour.

.
.
.

J'ouvris alors les yeux et mon regard croisa alors le sien. Siegfried. Il avait franchi les flammes et m'avait éveillée de mon sommeil. Je tombais amoureuse de lui. Le coup de foudre, peut-être. Il était un homme brave et vaillant, un héros aux multiples exploits et il avait franchi ce cercle de feu. Plein de courage qu'il était, je le jugeais digne de moi, digne de mon amour.
Cependant cela ne fut pas une histoire d'amour romantique. Il fut rappeler chez lui par le devoir et m'abandonna, me laissant l'anneau des Nibelungen. Passant cette bague à mon doigt, j'attendis son retour, persuadée qu'il reviendrait.
Ce fut un autre qui arriva pour me sortir de ma prison de flamme. Gunnar avait franchi les flammes comme Siegfried avant lui. Il me demanda en mariage soudainement, alors que je ne le connaissais pas, alors que j'en aimais un autre. Je refusais, mais l'homme ne l'entendit pas de cette oreille. Il m'embarqua de force et j'avais beau résister, sa force était telle que même l'ancienne valkyrie que j'étais n'arrivait pas à le battre. On m'amena dans un palais que je ne connaissais pas. Je revis Gunnar alors que tout autour de nous se préparait pour le mariage. Toutefois je me rendis compte que quelque chose n'allait pas. Ce Gunnar que j'avais face à moi n'était pas le même qui m'avait enlevé de ma prison de flammes. C'est alors que je compris la supercherie. Je plantais là Gunnar et allait voir Siegfried qui n'avait pas pu se cacher indéfiniment. Il s'était joué de moi. Il avait l'apparence d'un autre pour m'enlever, mais je ne comprenais pas. Pourquoi ? Pourquoi ?! On s'aimait, non ? N'était-ce qu'un mensonge ? Une farce ? Me prenait-il seulement pour un trophée qu'il pouvait donner à un autre ? Car Siegfried avait épousé la fille de la reine de ce palais. Et on voulait me marier à un des fils de cette reine. Non seulement il avait bafoué mes sentiments, mais en plus il me faisait du mal en m'imposant cela, cette vision de l'homme que j'aime dans les bras d'une autre !  En colère contre lui, je lui rendis l'anneau qu'il m'avait offert à notre première rencontre. Moi qui avait cru que c'était le gage de notre amour ! Qu'elle idiote j'avais été ! Qu'elle idiote j'étais encore ! Je me mariais alors sous la contrainte mais jamais – JAMAIS – je ne laissais ce faible de Gunnar me toucher.

Commença alors une période bien triste. Mariée, mais amoureuse d'un autre. Trahie, mais ne pouvant me venger. Siegfried était invincible car il avait vaincu le dragon Fafnir dont il avait pris l'anneau et s'était baigné dans le sang de la créature, ce qui lui avait donné une peau encore plus résistante que la pierre, d'où son invulnérabilité. Ce que je ne savais pas, c'était qu'il y avait un endroit qui n'avait pas été touché car une feuille s'était glissée entre ses omoplates et sa peau ne fut pas en contact avec le sang.
Je le pensais donc invincible et tout ce que je pouvais faire ne serait que des farces de gamine vexée. Néanmoins, un jour, quelqu'un me donna l'espoir d'avoir cette vengeance. Hagen était l'ami de Siegfried. Il vint à moi et me dit qu'il connaissait le point faible du héros. Il me proposa de la tuer pour moi et qu'ainsi, j'aurais ma revanche sur cet individu. Aveuglée par la colère qui me rongeait, j'acceptais son offre. Hagen s'en alla. Il revint le lendemain annonçant que Siegfried était mort à la chasse, à cause d'un sanglier. L'épouse du héros ne le cru pas. Folle de chagrin, elle le pressa de dire la vérité, ce qu'il fit (à peu de chose près). Il raconta qu'ils s'étaient battu en duel et qu'il avait donc gagné. Il voulait aussi sa récompense, car le vainqueur d'un duel pouvait réclamer ce qu'il souhaitait. Il voulait l'anneau des Nibelungen. Je me rendis compte alors que cet anneau était maudit. Il attirait la convoitise de ceux qui ne le possédaient pas, il attirait le malheur à celui qui l'avait en sa possession. C'est pour cela que mon amour pour Siegfried ne fut jamais réalisé. On m'apprit aussi la vérité sur les raisons pour lesquels mon héros m'ignora et me donna en mariage à un autre. On lui avait fait boire un filtre d'amour et il était tombé éperdument amoureux de la fille de la reine. J'avais le coeur en miette de toute ces histoires cruelles que le Destin nous avait joué. Pourquoi n'avait-on simplement pas eu une vie simple où nous aurions pu vivre notre amour sans se soucier du reste. Non, il avait fallu que cet anneau joue des tours, fasse tourner les têtes et cause notre perte à tous.
Je m'avançais alors vers Hagen. C'était ma faute si Siegfried était mort, mais c'était lui qui avait eu cette idée, obnubilé par l'anneau. Me saisissant de l'arme d'un garde étant proche, je tuais Hagen et récupérais l'anneau qu'il avait pris à Siegfried. Je me tournais ensuite vers ma rivale, abandonnant l'arme au sol et lui demandais de préparer le bûcher funéraire de l'homme que nous avions aimé toutes les deux. Elle s'exécuta.

Le soir même eut lieu les funérailles du héros. J'avais tout perdu. Mon statut divin, l'amour de ma vie, tout espoir de vie heureuse. Et il y avait cet anneau qui restait. Alors que le bûcher prenait feu, que les flammes crépitaient et croissaient vers le ciel et que la chaleur nous enveloppait tous, je m'avançais dans les flammes, l'anneau avec moi. Je laissais le feu me consumer, expier mes fautes, détruire l'anneau. Ma vie se finissait ainsi et j'avais l'espoir que si un jour je venais à renaître dans une autre vie, dans un autre cycle, je serais plus heureuse que dans celle-ci...

.
.
.

J'ouvris les yeux et me retrouvais dans un endroit inconnu. Pas de cercle de feu. Pas d'anneau. Je me redressais et observais les lieux autour de moi. J'étais libre d'aller à ma guise où je le souhaitais. Était-ce un rêve ? J'arrivais dans une ville seulement peuplée... d'homme ? Hum... quoi ? Pardon ? Une seule femme avec des hommes, c'était quoi ce rêve ? Puis vint la révélation. Mon corps avait changé. Je n'avais pas remarqué... Je fis les démarches pour me faire enregistrer, avoir un toit, trouver un travail. J'avais espéré avoir une vie plus heureuse, mais ce monde-ci était secoué aussi par des troubles. Alors que la ville avait subie une épidémie, que la population se scindait en groupe distinct, je fus approchée par des membres de l'Ordre et je décidais de les rejoindre, trouvant leur cause juste.  Je leur apportais donc mon soutien tout en essayant de rester un habitant comme les autres.


NB: Pour ceux souhaitant savoir ce qu'il se passa entre Hagen et Siegfried : Hagen le tua par derrière après lui avoir fait boire un antidote au filtre d'amour. Siegfried s'était rendu compte qu'il aimait Brunehilde et qu'il lui avait fait vivre des choses horribles en la forçant a se marier avec un autre, en ayant oublier son amour pour elle, etc. Il était tombé à genoux, en larmes en le réalisant. Puis Hagen en profita pour le tué, transperçant son corps entre ses omoplates.
Caractère
Qualités
  • • Romantique
  • • Débrouillard
  • • Passioné
  • • Sportif
  • Défauts
  • • Impulsif
  • • Strict
  • • Têtu
  • • Réservé
  • ▶️ Il s'est habitué à sa nouvelle forme physique. Il a eu du mal au départ, mais la découverte de quelques avantages à avoir un corps d'homme lui a plu. Brunhilde a longtemps hésité avant de porter les cheveux courts, mais il trouvait qu'une longue chevelure cascadant dans son dos n'était plus réellement adapté maintenant. C'était pour cette raison qu'il a les cheveux courts, même s'il les laisse pousser par moment et que ceux-ci lui arrivent aux épaules au grand maximum.
    Il a besoin de lunettes pour voir son environnement. Atteint d'une légère myopie, il préfère cependant porter des lentilles pour ne pas gâcher son regard vert.
    Brunehilde est grand et élancé. Il fait approximativement le mètre 85. Son corps est finement musclé et sans exagération. Il est également très souple.

    Le jeune homme ne peut plus entendre parler de bague. Plus jamais il ne voudra en porter. Plus jamais il ne voudra songer au mariage. S'éclater, s'amuser et profiter du moment présent lui semble plus appréciable pour le moment. Il n'est pas dit qu'il ne veut plus s'engager dans une relation à long terme. Simplement, il ne faut pas le forcer avec des codes qu'il refuse à présent. Il veut juste être libre et profiter une nouvelle fois de la vie qu'on lui offre, sans contrainte et sans barrière. Il pourra toujours vous aimer de façon passionnée et vous le montrera de diverses manières.
    Il est très expressif de par son visage et sa façon de parler. Il ne mâche pas ses mots et dit ce qu'il pense. Il ne tournera pas autour du pot pour vous faire plaisir ou éviter de vous blesser. Il agit à l'instinct parfois, sans réellement réfléchir. En revanche, il ne vous parlera pas facilement de son passé. Il trouve que le passé est personnel et que les autres n'ont pas à le connaître à moins qu'il juge que cela soit nécessaire. C'est aussi pour cette raison qu'il ne posera pas de questions aux autres. Ou pas trop.
    Quand il a une idée derrière la tête, il ne la lâche pas. Il ne veut pas admettre ses torts. Il n'aime pas qu'on lui tienne tête. Un sale gosse, en somme, pour ce côté-ci de sa personnalité.

    Il a toujours été débrouillard. Il ne compte pas sur les autres et lorsqu'il a un problème, il ne va pas vers eux pour leur demander de l'aide. C'est à la fois une qualité et un défaut. C'est grâce à cela qu'il a pu ouvrir son petit centre de Yoga où il donne des cours, mais cela peut avoir aussi ces mauvais côtés quand on y pense. D'ailleurs, en parlant de ces cours, il peut être strict. Après, il est avec des adultes. Mais bon... Il a aussi développé un petit côté tactile, à toucher les gens sans avoir forcément leur accord.

    Il peut aussi paraître calme alors qu'il ne l'est pas toujours. Il peut s'énerver pour un rien. Pour essayer de se calmer, il peut faire des séances de yoga. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il avait commencé. Ensuite, il aime croquer dans une sucette et mordiller les éclats de sucre puis le bâton.
    avatar
    Guillemet ouvrantIndépendantsGuillemet fermant
    Citation : ...
    Emploi : Prof de Yoga
    DC : /
    Crédits : Shishio Satsuki || Hirunaka no Ryuusei (Daytime Shooting Star)
    MAAAH QUE TU ES BEAU :whut: /PAN

    Re-coucou à toi Neo-chou, enfin, Brubruchou :huhu: !
    Courage pour ta fiche, tu connais la maison tout ça si t'as des questions :whut:

    :kiss:
    Séparateur


    avatar
    Guillemet ouvrantCan break all your bones while naming themGuillemet fermant
    Citation : So silent and furtive were his movements, like those of a trained bloodhound picking out a scent, that I could not but think what a terrible criminal he would have made had he turned his energy and sagacity against the law instead of exerting them in its defence.
    Emploi : Médecin.
    DC : Barbe Bleue ♚ Le Petit Prince ♚ Émile Zola
    Crédits : Akari Dezart - Karneval.
    Une Valkyrie :plz:

    Rebienvenue à toi, et bon courage pour ta fiche ❤
    Séparateur


    Fier d'être français :whut::
     
    avatar
    Guillemet ouvrantArsenic LapinGuillemet fermant
    Citation : Il y a certains contes dont le héros est en proie aux aventures les plus extravagantes et s'avise, lors du dénouement, qu'il fut simplement le jouet d'un rêve.
    Emploi : Astronaute, c'est évident
    DC : Yûichi Minami
    Crédits : Ellery Queen - Dahlia
    Vous êtes adorables, merci ♥️♥️

    J'ai avancé sur ma fiche! L'histoire est bouclée !! Il me reste juste le caractère et le physique. Je me tâte encore un peu pour le caractère XD

    Edit : Fiche terminée. J'espère que ça ira. Surtout au niveau du caractère tellement lamda de Brune x)

    Des bisous ♥️
    avatar
    Guillemet ouvrantIndépendantsGuillemet fermant
    Citation : ...
    Emploi : Prof de Yoga
    DC : /
    Crédits : Shishio Satsuki || Hirunaka no Ryuusei (Daytime Shooting Star)

    bravo tu es validé !

    *Débarque en roulant* Très bonne fiche, désolée du retard mais j'ai plein de truc à faire, c'est bien écrit, je vois pas d'incohérence du coup je te valide et je m'envole tu connais la maison tout ça SALUT :whut: *repart en roulant*
    Au passage la pauvre Carla...espérons que dans cette vie elle trouve l'amour de sa vie *wink wink vers Fenrir*

    Maintenant que tu as rempli la tâche qu'était de remplir ta fiche, je t'invite à aller remplir de quoi finaliser ton inscription.Pour recenser ton avatar, c'est par ici. Pour que ton personnage ait un lieu de travail, je te conseille également de te rendre pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à cet endroit. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton métier et d'où vient ton personnage' ♥️ !
    Oh et, si tu possèdes un DC/TC, viens le recenser par ici et pour finir (oui c'est long) pour ton pouvoir (si tu en as un) ~ !
    Séparateur



    --


    Merci à Echo pour le cadeau !:
     
    avatar
    Guillemet ouvrantThe Knight The PatriotGuillemet fermant
    Citation : End? No, the journey doesn't end here. Death is just another path, one that we all must take. The grey rain-curtain of this world rolls back, and all turns to silver glass
    Emploi : Médecin légiste
    DC : Mozart/ Le Chat Noir
    Crédits : Ookurikara , Tôken Ranbu
    Contenu sponsorisé
    Guillemet ouvrantGuillemet fermant
    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers:  
    copyright & crédits
    © Copyright : Le thème graphique et codé d'Insomnia appartient à ses créateurs. Le code des sujets et messages a été fait par Cheshire d'Epicode. Un énorme et tout spécial merci à Atols pour avoir réglé de nombreux codes, et sans qui cette mise à jour aurait été un échec. Le code des MPS est celui d'Awful. La liste des membres a été faite par Linus. Le reste du code et du graphisme appatient au staff tout entier d'Insomnia, merci de ne pas y toucher (ou demandez-nous avant, des fois on mord pas, et parfois on arrache pas de jambes). Insomnia est le fruit d'heures et d'heures de travail, nous demandons donc un minimum de respect envers notre travail. Nous tenons également à remercier les membres qui aident lors des mises à jour. Pour voir le restant des crédits, c'est par ici ~
    marques pages récents
    les chapitres ouverts
    CLAUDE FROLLO découvre la ville en arrivant, et ça n'est pas rose. Qui saura le guider dans ce nouveau monde ?
    YÛICHI est riche, beau et célèbre. Qu'attendez-vous pour aller à sa rencontre ? Il n'attend que vous !
    LE KRAKEN est un jeune poulpe fraîchement débarqué sur les étalages en recherche de compagnon ~
    © COPYRIGHT : Tous droits réservés.