Ins
mnia

La vie est un mystère qu'il

faut vivre

et non un problème à résoudre

RSS
RSS



 

GPT ! *SMMEEEELLLLL*

# GPT ! *SMMEEEELLLLL*Mer 25 Juil - 13:37

GEPPETTO
Omega

1881
Il y a 5 ans
Créateur de poupée sexuelle
Moyen
Tessa R.

#ARMY
Plus sérieusement je suis là à cause de PP ! Trainé de force dans ce monde de fou ... Mais bon j'aime ça :p

Histoire
Genese
Geppetto est un personnage du roman les Aventures de Pinocchio.

Tout commença un jour où la perruque jaune de notre ami s'illumina. Il avait eu l'idée de créer une marionnette capable de danser, de tirer l'épée et faire des saut périlleux. Alors il alla chez son ami menuisier Maître Antonio avec qui il s'était déjà battu à plusieurs reprise pour des broutilles. Il faut dire que Geppetto est du genre à se mettre en colère facilement et pour rien surtout. Beaucoup d'enfants l'appelait Polenta à cause de sa perruque jaune, ce qui avait le don de le mettre hors de lui. Surement une atteinte à sa personne que le vieillard ne pouvait plus tolérer.

Enfin c'est ce jour là qu'il demanda à son amis un bout de bois pour créer sa marionnette. Cependant ce bout de bois avait l'air vivant ce jour là, en effet Geppetto pensa que c'était son ami qui lui avait jeté dessus. Mais en réalité c'était le bout de bois lui même qui c'était jeté sur le tibia du vieille homme. Cela eu l'effet de déclencher à nouveau une bagarre dans l'atelier. Heureusement les deux homme firent la paix et Polenta finit par rentrer chez lui avec sont bout de bois.

Il arriva chez lui en boitillant, mais pas le temps de traîner. Il prit ses outils et s'assit sur sa chaise bancale. Il commença avec le plus grand soin à sculpter la marionnette de bois. Tout en effectuant son travail avec délicatesse il décida de lui trouver un petit nom, et celui de Pinocchio lui vient à l'esprit. C'est ainsi qu'est né le petit pantin de bois. Geppetto sculpta les formes du visage à ce dernier comme il le voulait mais, en scultant les yeux il se rendit compte que ses derniers le fixaient. Notre vieillard n'avait pas réellement surprit par cela même si au contraire des yeux de bois qui bougent peuvent faire peur, le vieux était plutôt agacé par leur regard insistant ! Simplement les choses étranges n'allait pas s'arrêter là.
Il sculpta le nez de Pinocchio et voilà que ce dernier se mit à pousser comme une branche. Polenta s'évertua à le couper, le tailler, encore et encore mais rien à faire ! Le nez restait long ... Ne voulant pas s'épuiser plus que ça, il décida de lui donner une bouche mais cette dernière à peine taillée dans le bois s'ouvrit pour rire aux éclats. Notre vieille homme n'était pas d'humeur et détestait que l'on se moque de lui de la sorte !

Arrête de rire ! – dit notre papi, vexé par la situation. Mais ce fut comme s’il
parlait à un mur.

Arrête, je te répète ! – hurla-t-il d’une voix menaçante.

Et cette fois les rires cessèrent. Mais une petite langue sortie d'entre les lèvres du pantin de bois. Heureusement Geppetto ne fit pas attention à cela et ignora totalement l'attitude de Pinocchio. Il continua à tailler et sculpter son corps avec les bras, le ventre et les mains. Puis il sentit que sa perruque se soulevait. Il releva la tête et vit sa marionnette poser la perruque sur sa tête. Il ne dit rien. L'homme était épuisé. Il n'avait même pas finit de construire son gagne pain que ce dernier était déjà irrespectueux avec lui. Cela lui fit monter les larmes tandis que l'une d'entre elle décida de perler sur son visage usé par le temps. Il continua tout de même son oeuvre. Une fois les jambes et les pieds achevé il prit un coup dans le nez. Puis il prit la marionnette et la posa au sol. Pinocchio ne savait pas marcher encore et son père décida de le prendre par la main pour lui apprendre. Son fils fit très vite des progrès et se mit à même à courir dans la pièce.

Cependant ce chenapan de Pinocchio finit par bondir hors de la maison et courir à travers les rues, il bondissait comme un lièvre et galopait presque aussi vite que les chevaux ! Le pauvre Geppetto tanta de le suivre mais son fils était bien trop rapide. Il hurlait aux passant de l'arrêter mais les gens se fichaient pas mal du vieillard et préférer rires de la situation. Heureusement un carabinier finit par attraper le jeune saligot par le nez et pu le rendre à Geppetto. D'ailleurs Gep' voulu l'attraper par les oreilles mais il se rendit vite compte qu'il les avait oubliés dans la précipitation. Il chopa son fils par la nuque et le ramena à la maison. Mais Pinocchio n'avait pas l'air très coopératif, il se laissa tomber au sol pour ne plus avancer. Cela eu le mérite d'attirer les foules, les personnes alentours commencèrent à former un cercle parfait autour du père et de son fils.

– Pauvre marionnette, elle a raison de ne pas vouloir rentrer.
Qui sait si elle ne serait pas battue par ce diable de Geppetto !

– Ce Geppetto semble un brave homme ! Mais, en vérité, c’est
un vrai tyran avec les enfants ! Si on lui laisse cette marionnette,
il est capable de la mettre en pièces !

C'est ainsi que les critiques de chacun se firent entendre. Et Geppetto ne trouvant pas les mots pour se défendre se fit emmener par le carabinier en prison. Il avait beau pleurer et dire que ce n'était que balivernes rien ne pouvait y faire. Ce sale gamin avait bien réussit son coup et avait fait enfermer le vieille homme. Il resta un long moment enfermé dans sa cellule et lorsqu'il finit par en sortir, il se dirigea vers sa maison. Tapant à la porte avec vigueur il ordonna à Pinocchio de le ouvrir. Seulement ce dernier ne pu le faire. Il s'expliqua en disant que le chat lui avait mangé les pieds, mais avec toutes les choses horribles que lui avait fait son fils il ne voulait pas le croire. C'est donc plein de colère qu'il décida de rentrer par la fenêtre pour gronder son enfant mais une fois entré il tomba des nu. Pinocchio n'avait réellement plus de pieds. Il le prit dans ses bras avec amour, un des premiers moment tendre avec son fils estropié. Il lui demanda alors ce qui lui était arrivé et le pantin raconta alors une histoire de grillon à laquelle Geppetto ne compris pas tout, seulement que son fils était affamé. Alors sous les pleur du jeune enfant, il prit de sa poche 3 poires qu'il lui tandis pour son repas. Mais voilà que le garçon faisait encore des siennes, il fallait lui peler les poires, ce que fit le vieille homme. Une fois la première poire finit Pinocchio allait jeter le trognon mais Geppetto l'en arrêta.

– Ne le jette pas : tout peut être utile en ce bas monde.

Bah ! Le trognon, c’est sûr que je ne le mangerai pas ! hurla la marionnette, menaçante comme une vipère.

– Qui sait ? Tout est possible !… répéta Geppetto calmement.

Le pantin de bois finit de dévorer les trois poires mais il avait toujours aussi faim. Alors son père lui expliqua qu'il n'avait plus rien à manger d'autre que les épluchures et les trois trognons. C'est donc avec une mine dégoûtée que le fils mangea les épluchures. Une fois le repas finit le jeune pantin marmonné dans sa barbe car il n'avait toujours pas de nouveaux pieds. Mais cette fois ci Geppetto n'allait pas céder à son caprice. Il le laissa alors dans l'attente toute une demi journée avant de lui demander pourquoi il devrait le refaire les pieds. Après tout Pinocchio c'était enfuis et l'avait fait enfermer, sans parler du coup de pieds. Alors le jeune garçon tenta de se montrer persuasif en disant qu'il ne recommenceras plus et qu'il ira étudier à l'école comme tous les autres enfants. Et son père avait beau essayer d'être sévère, il était très émue devant l'état dans lequel se mettait son fils pour avoir des pieds. Alors il prit ses outils et commença à sculpter les pieds du pantin dans deux bois de bois, après quoi il les colla à ses jambes si bien qu'on ne voyait pas la différence. Aussitôt l'enfant sauta de la table et couru dans la pièce faisant maintes cabrioles.

Fier de ses pieds le jeune enfant voulait tenir sa promesse et décida d'aller à l'école, mais ne pouvant pas y aller sans costume, Geppetto lui confectionna des vêtement en papier, des souliers d'écorces et un chapeau en mie de pain. Mais il manquait un abécédaire à Pinocchio et les deux garçons n'avaient pas un sous pour l'acheter. Heureusement Geppetto eut une idée, il sortie sous l neige avec son manteau, celui qu'il vendu pour acheter l'abécédaire de son fils. Il fut si heureux qu'il le combla de baisers.


A Insomnia

A son arrivée ici, Geppetto n'as pas compris ce qu'il se passait, ne sachant pas réellement où il était ni pourquoi il était là. Mais il a vue cette renaissance comme l'opportunité d'une nouvelle vie. Une façon de se reconstruire pleinement, lui qui avait vécu tant de choses durant son ancienne vie. Et en souvenir du bon vieux temps, il a rouvert un magasin d’artisanat. De poupées cette fois. Malheureusement il y a un facteur que le vieille homme n'avait pas prit en compte, ici les filles ça n'existe pas...  

Face à cet échec et hétéro contrarié considérant qu’il n’y a rien de mieux qu’un bon vagin, il s’est modernisé, a remplacé le bois par du silicone et s’est lancé dans la conception de poupées sexuelles hyper-réalistes, remplissant sa vie de jolies filles et de boobs moelleux.
Reconversion réussie, son commerce ne désemplit plus depuis et les finances sont reparties. Il était enfin fier et sur que cette nouvelle vie qui s'offrait à lui allait être paisible.

Malheureusement, il y avait toujours un vide dans son cœur que même les poupées ne pouvait pas combler. A Insomnia, il n'as jamais revu son fils est ce dernier lui manque. Alors avec son salaire il a investit dans un modèle de poupée parlant qu'il nomma Pinocchia, en souvenir du bon vieux temps. Seulement elle ne remplace pas tout, alors en compensation, chaque mois, il verse une partie de son salaire à un orphelinat.
Il a déjà hésité à adopter mais a toujours fait marche arrière, conscient que dire à l’école que « Papa fait des mamans à fourrer », ne serait pas facile à assumer. De plus il ne préfère pas élever d'enfant dans ce monde actuel.

Geppetto n'aime pas réellement ces clans qui se forment entre les uns et les autres, il préfère rester dans son coin le temps qu'il le pourra. Pour lui aucun des deux partis n'es fiable alors il ne préfère pas s'allier aux uns et aux autres. Vivre seul, renfermé dans son monde. Cela fait des années qu'il vit ainsi et il se porte bien, son commerce marche toujours aussi bien et comble les personnes contrariés par cette société d'hommes plus ou moins viriles.

Il espère toujours au fond de lui qu'un jour son fils arrive ici. C'est pour cela que tous les soir dans son atelier, à l'arrière boutique, il s'évertue à tailler dans le bois une copie plus ou moins conforme à ses souvenirs de lui. Espérant, priant pour qu'un jour cette dernière prenne vie à son tour et qu'il puisse l'aimer tel son deuxième enfant.

Caractère
Qualités
  • • Bon Gars
  • • Spontané
  • • Généreux
  • • Habile de ses mains
  • • Secret
  • Défauts
  • • Un peu Con
  • • facilité à se mettre en colère pour rien
  • • tendance à faire la morale
  • • conservateur sur certains points de vue
  • • Bien chez lui
  • ♛ EN COURS <3


    avatar
    Guillemet ouvrantGuillemet fermant
    Citation : Votre citation ici.
    Emploi : Votre emploi
    DC : rien
    Crédits : Tessa R.
    # Re: GPT ! *SMMEEEELLLLL*Mer 25 Juil - 14:31
    LE PAPA DE PINOOOOOOOOOOOOO :roulade:
    :kiroule:

    Bienvenue officiellement à toi sur nos terres, c'est franchement top que tu aies pris ce prédéfini qui va rendre quelqu'un très très heureux :huhu:
    Courage pour finir ta fiche et si jamais tu as des questions surtout n'hésites pas à venir embêter le staff :loveu:

    :kiss:
    Séparateur


    avatar
    Guillemet ouvrantCan break all your bones while naming themGuillemet fermant
    Citation : So silent and furtive were his movements, like those of a trained bloodhound picking out a scent, that I could not but think what a terrible criminal he would have made had he turned his energy and sagacity against the law instead of exerting them in its defence.
    Emploi : Médecin.
    DC : Barbe Bleue ♚ Le Petit Prince ♚ Émile Zola
    Crédits : Akari Dezart - Karneval.
    Invité
    # Re: GPT ! *SMMEEEELLLLL*Mer 25 Juil - 16:11
    Oooh ! Officiellement bienvenue parmi nous. :3

    Bon courage pour la suite de ta fiche et au plaisir de te croiser en rp. :zen7:
    avatar
    Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
    # Re: GPT ! *SMMEEEELLLLL*Mer 25 Juil - 17:58
    Bienvenuuuuuuue, bon courage pour ta fiche ! :sparkle:
    Séparateur



    avatar
    Guillemet ouvrantGuide du bas de la falaiseGuillemet fermant
    Citation : Mediocrity knows nothing higher than itself; but talent instantly recognizes genius.
    Emploi : Détective privé
    DC : Gavroche
    Crédits : Soldier 76 || Overwatch
    # Re: GPT ! *SMMEEEELLLLL*Mer 25 Juil - 18:30
    Welcomeeee
    Séparateur


    PrésentationRelationsRépertoireTimeline

    BANNIÈRES:
     
    avatar
    Guillemet ouvrantThe GuardianGuillemet fermant
    Citation : La violence est une habitude, et la colère une émotion du moment, qu'il n'est possible de comprimer qu'au début
    Emploi : Videur-Combattant de rue
    DC : //
    Crédits : Kaneki Ken • Tokyo Ghoul
    # Re: GPT ! *SMMEEEELLLLL*Mer 25 Juil - 22:08
    Merci !! :3

    Je vais faire de mon mieux pour la finir bientôt et pouvoir commencer à rp et pas de soucis j'embête déjà les admins avec mes questions XD
    avatar
    Guillemet ouvrantGuillemet fermant
    Citation : Votre citation ici.
    Emploi : Votre emploi
    DC : rien
    Crédits : Tessa R.
    # Re: GPT ! *SMMEEEELLLLL*Mar 21 Aoû - 7:43


    Courage tu vas y arriver èwé
    On adore les papas qui ont des bébés ici èwé ♥
    En plus c'est un super début de fiche :doge:


    Séparateur






    avatar
    Guillemet ouvrantCréateurGuillemet fermant
    Citation : Notre grand tourment dans l'existence vient de ce que nous sommes éternellement seuls, et tous nos efforts, tous nos actes ne tendent qu'à fuir cette solitude.
    Emploi : PDG de BDS TV, journaliste, écrivain
    DC : Murasaki Shikibu - Don Juan
    Crédits : Higekiri - Tôken Ranbu
    Juste pour notifier, comme GPT n'a plus de PC, le délai est allongé jusqu'au 1er Octobre ♥️
    Séparateur


    avatar
    Guillemet ouvrantCan break all your bones while naming themGuillemet fermant
    Citation : So silent and furtive were his movements, like those of a trained bloodhound picking out a scent, that I could not but think what a terrible criminal he would have made had he turned his energy and sagacity against the law instead of exerting them in its defence.
    Emploi : Médecin.
    DC : Barbe Bleue ♚ Le Petit Prince ♚ Émile Zola
    Crédits : Akari Dezart - Karneval.
    Contenu sponsorisé
    Guillemet ouvrantGuillemet fermant
    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers:  
    Nos marques pages . . .
    Les chapitres ouverts . . .
    C
    CLAUDE a comme des envies de comprendre le manège qui se trame en ville, qui voudra bien l'aider à enquêter ?
    A
    ALICE vient de débarquer en ville avec sa nouvelle boutique de vêtements ! Allez passer commande ~ !
    K
    LE KRAKEN est un jeune poulpe fraîchement débarqué sur les étalages en recherche de compagnon ~
    Le forum a été entièrement codé et graphé exclusivement pour cette plateforme.
    Merci de ne pas voler le contenu d'Insomnia sans en demander l'autorisation au
    prélable. N'hésitez pas à nous rejoindre pour nous supporter !

    Crédits additionnels