« Il est des choses qu'il vaut mieux entreprendre que refuser, quand bien même la fin risque d'être sombre. »
J. R. R. Tolkien
Insomnia
Non. - - Albert Camus
RSS
RSS

Mar 5 Juin - 16:32
avatar
Emploi : Barman
“Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur.”
“Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur.”

CAMUS ALBERT
IRAE

4 Janvier 1960
Deux mois
Barman
Moyen
Aucun Pouvoir
Orihara Izaya [DRRR!!]

 Etudiant de 20 ans, basketteur et patineur, jouant du violon et de la guitare, extraverti.

Histoire
▶️ Albert naquît un sept novembre mille neuf cents treize, à Mondovi en Algérie. Son père est alors ouvrier caviste et décédera un an plus tard. Sa mère, elle est sourde-muette, tout comme son frère aîné, Etienne.

Cette condition expliquera l'empressement de l'enfant d'apprendre un langage des signes qui, bien qu'instinctif, lui permettra de communiquer mieux que la vaste majorité de la population avec les personnes touchées par la surdité et l'absence de voix.

Il grandira passionné par le football, se faisant une réputation en tant que gardien. Il se verra cependant contraint de cesser toute activité sportive, étant diagnostiqué d'une tuberculose en mille neuf cents trente, peu avant qu'il obtienne son baccalauréat. Il réalise alors sa mortalité et sa solitude.

Déjà marqué dans son enfance par l'une des photographies de son père le montrant dégoûté d'une exécution publique, il est désormais certain de son engagement auprès des causes qui, à ses yeux, en valent la peine. Il sera régulièrement décrit, de manière ironique, comme défenseur de la veuve et de l'orphelin. En effet, il cause énormément de tort à de nombreuses associations et en quitte d'autres sans regrets (l'UNESCO, part exemple), afin de montrer son désaccord.

Il ne pourra obtenir son professorat en raison de sa maladie, mais se battra au côté de la résistance française et ensuite algérienne, se posant comme un défenseur de l'Homme et de l'Humanité, ainsi que ses libertés affiliées.

Sa versatilité fâche cependant les coeurs, en effet, il soutiendra et étudiera la cause chrétienne pendant de nombreuses années avant de porter son regard sur la cause musulmane en mille neuf cents quarante.

Il se battra sur plusieurs fronts (autant pour la rébellion soviétique que pour la trêve civile en Algérie), mais ne sera que rarement écouté.

Ses livres eux, seront cependant lus et obtiendront de grands succès, lui valant le prix Nobel de la littérature en cinquante-sept. Peu après, il est cependant diagnostiqué dépressif et se lance corps & âme dans la réalisation d'un rêve d'adolescent : fonder sa propre compagnie théâtrale.

Il est assassiné le quatre janvier de l'an mille neuf cents soixante, en France. L'incident fût déclaré comme étant un accident, mille et une théorie les plus folles courant dessus ce dernier. Des études tardives mettront, elles, en valeur la relation entre son opposition à l'union soviétique et son décès.

Albert, lui, se souviendra de cette nuit où le frein de répondit pas.

Malgré tout, il aura marqué la littérature française (et mondiale) de son humour et de son ironie, perdant les lecteurs dans le rythme capricieux de ses romans.

Et peut-être, alors que cela explique son choix d'Irae. Pour le moment, il croit plus en eux qu'en un Maire s'étant terré dans l'anonymat pendant des années. Mais, si versatile est-il, peut-être viendra un jour où le Devil se verra trahi... Qui sait de quoi l'avenir sera fait....

Caractère
Qualités
  • • Adroit
  • • Ambitieux
  • • Captivant
  • • Curieux
  • • Doué
  • • Empathique
  • • Intelligent
  • • Intuitif
  • • Observateur
  • • Passionné
  • • Vif
  • Défauts
  • • Accro
  • • Bagarreur
  • • Bavard
  • • Impatient
  • • Manipulateur
  • • Paresseux
  • • Rebelle
  • • Révolté
  • • Tempétueux
  • • Versatile
  • • Vulgaire
  • ▶️ Ce jeune homme brun aux yeux cannelle si vibrants qu'ils semblent presque carmins. Charismatique et empathique, Alby vous capture dans ses discours sur l'humanité et la défense des opprimés. Il aurait bien eu rejoint la cause des Omégas, s'il ne savait pas qu'il n'obtiendra rien sans être haut placé. Sa mort chronométrée lui aura au moins appris cela. Son corps léger et sa peau laiteuse semble être les vestiges d'une tuberculose qui ne l'aura pas tué.

    Son décès l'a cependant rendu plus impulsif, bien que toujours idéaliste. Désormais que son corps ne l'entrave plus, il fait plus souvent parler ses poings, rappelant que la fin justifie les moyens.
    Et pourtant, pourtant, Alby c'est aussi cette candeur enfantine et cristalline lorsqu'il s'émerveille de rencontrer les personnes lui ayant donné le goût de la littérature dans leurs écrits. Et les créateurs, Ô créatures. Albert les admire et les adores, contes de son enfance ramenés à la vie et malheureusement bridé par un anonyme cupide et avare.

    Albert n'a jamais eu sa langue dans sa poche et, si ses écrits étaient parfois subtiles, sa langue ne fourche jamais, vulgarités et familiarités semblant être constamment à l'ordre du jour.
    Bien heureusement, malgré son poids léger et son mètre soixante-quinze, il est vif et adroit, ces dernières qualités lui étant aussi utiles dans la rue que dans son travail de barman, à vrai dire obtenu plutôt facilement.

    Il apprend vite et c'est tant mieux pour lui, lorsque l'on sait que ce dernier est devenu un peu paresseux en arrivant à Insomnia... Albert est très penché sur les nouvelles technologies et a apprivoisé la majorité d'entre elles, lui facilitant grandement la tâche dans sa vie de tout le jour, et n'aidant pas sa fainéantise naissante.
    Bavard, il sait aussi écouter. Son métier lui permet d'ailleurs de faire le plein de potins et rumeurs, les langues se déliant plus facilement grâce à l'alcool.

    Mais Albert, c'est aussi ce sourire si doux qui vous le propose, ce verre de plus. Ce sont ses yeux, presque en feux, qui vous pousse à observer de plus près ses traits délicats, son visage poupin. C'est sa voix, qui vous enveloppe dans une fausse sécurité, mensonge ignoble qui ne vous sera certainement pas dévoilé. Albert, c'est une vipère se faisant passer pour un agneau.

    C'est son poing levé haut lorsqu'il s'emporte et que tu le trouve si beau.


    Mar 5 Juin - 17:17
    avatar
    Emploi : Médecin.
    Can break all your bones while naming them
    Can break all your bones while naming them
    IZAYA :roulade:
    BARMAN :roulade:

    WELCOME HERE officiellement :whut: !
    Courage pour ta fiche, c'est un super auteur que tu nous promets là ! Tu sais où trouver le staff si jamais tu as des questions :tothestars:


    Mar 5 Juin - 20:33
    avatar
    Emploi : Barman
    “Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur.”
    “Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur.”
    Merciiiiiii !

    Je viens de binge, mais je pense que c'est terminé !
    Mar 5 Juin - 20:42
    avatar
    Emploi : propriétaire de l'Abysse/ ex-psychologue
    Dans les bras de la nuit
    Dans les bras de la nuit
    Je ne vais pas mentir, j'ai vu Izaya en premier... hem hem.

    Bienvenue ! :muhuh:


    Thème :
     
    Mar 5 Juin - 22:10
    avatar
    Emploi : Barman
    “Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur.”
    “Il n'y a pas de honte à préférer le bonheur.”
    Izaya ;3

    Merciii ~
    Mer 6 Juin - 13:53
    avatar
    Plus noirs sont les ténèbres, plus éclatante est la lumière.
    Plus noirs sont les ténèbres, plus éclatante est la lumière.
    Bienvenue officiellement parmi nous ! :seven8:
    Mer 6 Juin - 14:44
    avatar
    The cursed one
    The cursed one

    bravo tu es validé !

    Bienvenue ! Eh bien..disons que c'est le minimum syndical ! Les informations essentiels sont là, je regrette juste le peu de précision ou tout simplement de détail croustillant sur la vie de Camus mais c'est déjà bien ! Tu devrais cependant faire attention à bien te relire quand tu écris, ou bien passer ton texte sur des correcteurs d'orthographe, je pense qu'il y a quelques faute d'inattention qui pourraient être esquivées! Une fiche correct et je n'ai rien à redire sur le reste, cependant attention tu ne peux pas avoir les yeux rouges d'Izaya, ce n'est pas précisé dans ton physique alors je te préviens ! Les auteurs sont forcé de garder des yeux d'une couleur "naturelle". En tous les cas, bienvenu parmi nous et amuse toi bien sur Insomnia !

    Maintenant que tu as rempli la tâche qu'était de remplir ta fiche, je t'invite à aller remplir de quoi finaliser ton inscription.Pour recenser ton avatar, c'est par ici. Pour que ton personnage ait un lieu de travail, je te conseille également de te rendre pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à cet endroit. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton métier ! Et pour finir, venez recenser d'où vient ton personnage' ♥️ !








    Contenu sponsorisé
    Page 1 sur 1

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

     :: Pour commencer  :: THE INTRODUCTION • PRÉSENTATIONS :: LES ŒUVRES PUBLIÉES
    Non. - - Albert Camus

    Sauter vers: