Ins
mnia

La vie est un mystère qu'il

faut vivre

et non un problème à résoudre

RSS
RSS



 

All I want is that everyone is safe and happy ~


ARCHANGE MICHAEL
L'Ordre

1450 avant Jésus Christ
2 ans
Enquêteur de police
Moyen
Est doté d'une force et d'une rapidité lors de combats plus élevées que la moyenne
Dessin par Valentina Reminar

 Je squatte le Didi depuis plus d'un mois peut-être, alors je me suis dit que je devrais, quand même, un jour, m'inscrire 8D

Histoire
▶️ Au commencement, ni vous ni moi n'existions. Nous n'étions rien, pas même poussière. C'était simplement au désir du Tout-Puissant de nous créer, nous et notre conscience. Et pourtant, ce n'était pas la vie qu'il débuta à créer mais son monde. Son paradis auréolé de lumière blanche et de paix, accompagné d'êtres ailés qui épaulaient leur Créateur. Le premier fut mon frère jumeau : Lucifer. Je suivis également sa venue et fus pourvu du nom de Michael, signifiant « Qui est comme Dieu ». On m'a nommé ainsi car j'étais aussi pur et droit que notre Créateur.

La première fois que je vis Lucifer, je fus happé par sa beauté. Je ne fus bien évidemment pas dépourvu de charmes, mais comment pouvais-je me regarder alors qu'un Ange aussi magnifique avait été créé avant moi ? Et j'avais la chance d'être son frère.
Malheureusement, trop ébloui par sa perfection, je n'avais pas su voir les ténèbres s'emparer de lui. Elles le rongèrent petit à petit alors qu'il continuait à briller. Il nous illuminait par sa beauté, par sa supériorité, par sa justesse.

Je prenais petit à petit de la place aux côtés du Tout-Puissant. Bien trop heureux de cette attention particulière, je ne me rendais pas compte de l'amertume grandissante de mon frère. J'étais l'un des archanges, un des saints anges, préposé aux hommes de bien et au peuple. C'était alors naturel pour moi de soutenir et de veiller sur le premier couple de ce monde merveilleux, comme l'avait demandé notre Créateur. Un homme et une femme. Adam et Eve. Et plus je les regardais, plus je contemplais l'ingéniosité du Tout-Puissant, et plus je détournais mon regard de Lucifer. C'est ainsi que je ne vis pas arriver cette révolution orchestrée par mon frère, qui avait réussi à réunir auprès de lui d'autres êtres de lumière.

Cette période où Lucifer a levé une armée contre notre Dieu s'appelle "L'Apocalypse", une vision de la fin des temps où je me levai afin de relever les morts, certains pour une résurrection de vie (Paradis) et d'autres pour une résurrection d'opprobre et de mort pour des temps indéfinis.

J'avais du prendre les armes afin de défaire Lucifer puisque j'étais avant tout le bras armé du Tout-Puissant. Il était hors de question qu'il réussisse à mettre la main sur les Cieux, alors que son cœur avait été noirci et qu'il n'était plus pur. Je devais également montrer l'exemple aux plus naïfs et vulnérables, puisque j'étais le chef de la milice céleste des anges du Bien. Cependant, c'était avec une certaine tristesse et une certaine déception que j'ai du faire face à mon frère, accompagné par ceux qui étaient restés fidèles. Je ne me croyais pas capable de gagner cette bataille, et surtout contre celui qui avait été à mes côtes jusqu'à cet instant. Et pourtant, à la demande du Créateur, je réussis à trouver assez de force et de courage à détruire ses ambitions, mais aussi d'arracher ses ailes. Ma victoire, mais surtout celle du Tout-Puissant, eut pour conséquence d'envoyer mon frère aux Enfers avec ses révolutionnaires, mais aussi l'instauration du Royaume de Dieu dans l'Univers. Au fond de moi, j'en tire une certaine fierté.
C'était grâce à cette victoire que je compris toute l'importance qu'était de garder les yeux ouverts et de toujours avoir un regard juste. Trop longtemps j'avais été aveuglé par Lucifer et par sa magnificence. Trop longtemps j'avais cru qu'il était bon, juste, et droit. Ce temps était révolu. J'étais ressorti de cette bataille changé, et en bien. Je n'admirais que notre Créateur, je fus exempt de toute influence néfaste et je sus différencier un homme bon d'un homme contaminé par les ténèbres.
Malheureusement, je n'en étais pas non plus ressorti uniquement meilleur. Une blessure c'était ouverte ce jour-là. Je n'avais pas su voir la descente aux Enfers lente de mon frère. Je m'en voulais pour ça. Je m'en veux encore aujourd'hui.

Mon seul désir devint de protéger tout ce qui était juste et bon.



Puis vint mon arrivée dans cette ville. Dans une chambre, calme, sans bruits alentours. Une chambre qui me plaisait, aux murs d'un blanc immaculé et d'une propreté irréprochable. Tout était rangé, à sa place. Je sus trouver tel objet à tel endroit avec un naturel qui me déconcertait, comme si j'avais toujours habité là. Et en sortant, habillé et propre, je fus surpris.

Je n'étais plus au dessus des hommes, dans le Royaume de Dieu, mais bien parmi eux. Dans un premier temps, cela me parut étrange. Le monde qu'avait créé notre Créateur n'était plus peuplé d'hommes et de femmes, mais uniquement d'hommes. Les gens savaient me remarquer sans me voir. Ils continuaient leur routine, ils marchaient d'un pas vif ou mou. Ils discutaient, ils s'amusaient.

Alors je fis comme eux. Je me fondais dans la masse. Imperceptible.
Je décidais également de me trouver un travail, que j'eus dans la police en tant qu'enquêteur. Je préférais faire le bien et découvrir la vérité, ne serait-ce que par égard de mon moi passé.
Je fis du sport, essentiellement de combat, pour savoir me défendre en cas de problèmes.

Et voilà. Cela fait deux ans que j'assiste la police dans cette ville, sans vraiment me poser de questions. Peut-être devrais-je, peut-être pas. En tout cas, si le Créateur a décidé de mon sort ainsi, je ne devrais pas me lever contre sa volonté, mais accepter sa décision.

Lorsque arriva Devil, je ne pus m'empêcher de penser à ce qui c'était passé dans les Cieux. Un être impur qui se levait contre un être pur, juste et droit. Elohim, notre ancien Maire et sans aucun doute mon père, régnait en bien depuis tant d'années... Il m'était insupportable de voir que l'histoire se répétait, et que les maux des uns devenait rapidement celui des autres. Les cœurs que Devil avaient corrompu devaient être purifié ou châtié. Il était en mon devoir de rejoindre l'Ordre pour faire régner de nouveau la paix, mais aussi d'aider mon père à éradiquer le mal.
Caractère
Qualités
  • • Très professionnel
  • • Maître de lui
  • • Sens développé de la famille
  • • Protecteur
  • • Sportif et athlétique
  • Défauts
  • • Froid et distant
  • • Méfiant
  • • Peut sembler désagréable et antipathique
  • ▶️ Michael est l'archétype du grand frère protecteur. Il n'est pas particulièrement violent, donc si vous approchez les gens qu'il aime, il n'ira pas vous frapper à la bouche comme certains impulsifs le feront. Lui se contentera de vous observer, de poser des questions à ses proches sur vous et si vous lui paraissez digne de confiance, il lâchera un peu de zèle. Cependant, il restera toujours sur ses gardes, prêt à  vous attraper le cou pour vous mettre dehors à la moindre erreur. Par ailleurs, ce comportement est décuplé si c'est à sa famille que vous touchez. Depuis l'affaire de Lucifer, il n'y a rien de plus important pour lui que de passer du temps avec sa famille pour prévenir du « Mal ». Seulement après viennent les amis, amours, etc.

    Comme dit plus haut, il n'est pas impulsif, loin de là. Il est posé, réfléchi et maître de ses émotions. Il sait se contrôler et analyser les situations, aussi stressantes et douloureuses soient-elles. Comme au moment où il arracha les ailes de son frère : combien même c'était douloureux, il a fait ce qu'il devait faire, mais aussi ce qui était juste.

    C'est avec une vision assez biaisée des choses (le Bien et le Mal) qu'il a décidé de devenir enquêteur policier. Il est extrêmement minutieux dans son travail et ne laisse pas les choses au hasard. Chaque détail à son importance. Si une chose n'est pas à sa place alors il faut se pencher sur la question, si vous avez un comportement différent, il faut le noter etc. Chaque changement, même infime, peut mener à la vérité.
    Il obéit également aux ordres de ses supérieurs – la plupart du temps. S'il estime que ses supérieurs ont tort, il leur fera remarquer avec une aisance indescriptible, sans les froisser. Et s'ils persistent à ne pas accorder crédit aux paroles de Michael, il osera transgresser les règles – sans pour autant se faire prendre.

    Son métier lui a appris l'importance d'une bonne hygiène de vie, mais aussi d'une bonne condition physique. C'est pourquoi il a commencé le sport avec une détermination sans égale. Cela lui a permis, non seulement de prendre du muscle, mais aussi de gagner en force et en rapidité. Grâce à  cette décision, il sait se battre et parer les coups.

    C'est à ce moment-là que vous vous dîtes : il est relou, mais en vrai il a quoi comme défaut ce beau-gosse ?

    Il est devenu méfiant avec le temps. Il est très difficile pour lui de faire confiance, parfois même aux membres de sa propre famille, et son métier n'a pas arrangé les choses. Il aura toujours cette manie de ne pas croire tout de suite toutes les informations que vous dîtes, importantes ou carrément oubliables. Il n'ira pas jusqu'à vérifier tous vos dires, mais prendra toujours du recul.

    De ce fait, il ne communique pas beaucoup. Il paraîtra alors froid, et distant... Et c'est ce qu'il est : froid et distant. Il ne voudra probablement pas discuter avec vous, se contentant de vous sonder et de vous scruter au loin. Il n'ira pas non plus vous aborder. Pas qu'il ait peur de vous, juste parce qu'il n'en a pas forcément l'envie. On est proche du solitaire, n'est-ce pas ? Or, ce n'est pas le cas puisqu'il ne peut pas se passer de sa famille.

    Et là, arriverons-nous au plus grave... ? Il a l'air... D'en avoir rien à foutre de vous. A mais totalement. Pourtant, il s'intéresse à ce que vous dîtes. Mais son expression froide et le regard dur qu'il vous porte vous feront penser qu'il est carrément antipathique. Qu'il ne ressent pas ce que vous lui expliquez, qu'il ne fait pas l'effort de comprendre vos sentiments. Alors qu'il est l'archange préposé aux hommes de bien et au peuple...

    Avez-vous lu « beau-gosse » en haut ?

    En réalité, tout dépend de vos goûts, bien entendu. Cependant, il ne vous laissera certainement pas de marbre.

    Ses habits sont toujours distingués. Il n'ira pas jusqu'à porter tous les jours un costard, mais il fera en sorte d'être le plus présentable possible et en cohérence avec les situations. S'il sort voir des amis, le voilà couvert d'un jean et d'un tee-shirt des plus basiques, chaussés bien évidemment de baskets. S'il fait un peu frisquet, une petit veste en cuir par dessus et ça fera l'affaire. S'il va travailler, il mettra un pantalon noir et une chemise blanche, avec aux pieds de belles chaussures de ville noires. S'il a un rendez-vous important, être sur son trente-et-un est pri-mor-dial. Le costume est de mise, avec une belle cravate nouée autour du cou.

    En bref : il sait s'habiller selon les circonstances.

    Niveau du corps, on n'est pas trop mal. Une belle musculature, rendant son corps en entier cohérent. Il n'a pas un bras plus gros que l'autre ou des fesses plus molles que le reste de ses membres. Tout est proportionnel.
    Il mesure, en plus de cela, un mètre quatre-vingt deux et pèse soixante-et-onze kilogrammes.

    Sa peau est plutôt pâle, ce qui contraste avec ses cheveux très sombres. Un brun presque noir, dépendant de la luminosité de la pièce dans laquelle il se trouve. Des yeux également très sombres, hésitant entre le noir et le bleu très foncé.
    Une fossette se dessine à gauche de ses lèvres lorsqu'il sourit ou lorsqu'il rit. Il a un grand sourire, dévoilant parfois ses dents blanches et éclatantes.
    Ses cheveux... Sont un bordel sans nom. Ca casse un peu le mythe, cependant il prend soin de les coiffer pour travailler. Or, en rentrant chez lui ou lorsqu'il est avec ses proches, il se fiche royalement de l'état de sa tignasse : toujours bataillée. On pourrait croire que son oreiller a explosé durant la nuit, donnant un tel résultat.


    avatar
    Guillemet ouvrantIndépendantsGuillemet fermant
    Citation : Ai-je des regrets ? Des remords ? Des choses que j'aurais voulu faire mais que je n'ai pas pu ? Ou des choses que je n'aurais pas du faire ? Je ne sais pas.... Tout est encore si flou...
    Emploi : Enquêteur dans la police
    DC : Aucun
    Crédits : Valentina Remenar
    Invité
    Encore bienvenue petit Archange. Tu es beau. :sae4:
    avatar
    Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
    Merci beaucoup, jeune demoisel...

    Euuuh
    Jeune homme...
    Oui, c'est ça, jeune homme !
    avatar
    Guillemet ouvrantIndépendantsGuillemet fermant
    Citation : Ai-je des regrets ? Des remords ? Des choses que j'aurais voulu faire mais que je n'ai pas pu ? Ou des choses que je n'aurais pas du faire ? Je ne sais pas.... Tout est encore si flou...
    Emploi : Enquêteur dans la police
    DC : Aucun
    Crédits : Valentina Remenar
    Coucou toi :nomad:
    Tu es beau toi :nomad:
    GG POUR LA FICHE ET BIENVENUE PAR ICI OFFICIELLEMENT :roulade:
    Tu sais où trouver le staff si t'as des questions chaton :nomad:
    Séparateur




    avatar
    Guillemet ouvrantLes chèvres seraient toutes docteurGuillemet fermant
    Citation : Je me réjouis que ces amours ne m'aient pas laissé indemne. Je chéris ces séquelles. Non seulement elles ne m'empêchent pas d'aimer à nouveau, mais elles nourrissent mon amour pour vous. C'est la grâce du deuil.
    Emploi : Patron de l'auberge.
    DC : John H. Watson - Le Petit Prince - Émile Zola
    Crédits : Are - Little Ulvar

    bravo tu es validé !

    AH ! On s'en est sortit avec les histoires de familles ! Il faut dire qu'on a une généalogie assez compliquée hein ! Enfin je suis ravi de te valider mon enfant :huhu: bienvenue dans notre grande et chaleureuse famille, tu as un frère qui veut te tuer -et qui couche avec moi-, un oncle qui veut te tuer, un père absent et une tante par alliance qui veut te faire des choses sales dans un coin sombre, je pense que tu es plus qu'heureux de le savoir ! En tout cas la fiche est bonne ! Je regrette un peu le manque de défaut/qualité mais je sais que ce n'est pas toujours facile de les mettre en mots, l'histoire y'a aucun soucis et j'ai hâte de voir la tête de Lucici quand il va te croiser :huhu:
    Bienvenu parmi nous et amuse toi bien sur Insomnia !

    Maintenant que tu as rempli la tâche qu'était de remplir ta fiche, je t'invite à aller remplir de quoi finaliser ton inscription.Pour recenser ton avatar, c'est par ici. Pour que ton personnage ait un lieu de travail, je te conseille également de te rendre pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à cet endroit. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton métier ! Et pour finir, venez recenser d'où vient ton personnage' ♥️ !
    Séparateur




    Spoiler:
     
    avatar
    Guillemet ouvrantTHE CROWN OF HELL — THE LYING ONEGuillemet fermant
    Citation : La plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu'il n'existe pas
    Emploi : Pâtissier de luxe
    DC : Chat Noir/ Mozart/ Arthur Conan Doyle
    Crédits : Mikazuki Munechika from Touken Ranbu
    Contenu sponsorisé
    Guillemet ouvrantGuillemet fermant
    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers:  
    Nos marques pages . . .
    Les chapitres ouverts . . .
    C
    CLAUDE a comme des envies de comprendre le manège qui se trame en ville, qui voudra bien l'aider à enquêter ?
    A
    ALICE vient de débarquer en ville avec sa nouvelle boutique de vêtements ! Allez passer commande ~ !
    K
    LE KRAKEN est un jeune poulpe fraîchement débarqué sur les étalages en recherche de compagnon ~
    Le forum a été entièrement codé et graphé exclusivement pour cette plateforme.
    Merci de ne pas voler le contenu d'Insomnia sans en demander l'autorisation au
    prélable. N'hésitez pas à nous rejoindre pour nous supporter !

    Crédits additionnels