Ins
mnia

La vie est un mystère qu'il

faut vivre

et non un problème à résoudre

RSS
RSS



 

World eater

# World eaterDim 20 Mai - 12:53

Fenrir Lokison
Omega

1220 environ // -
Arrivé depuis deux jours
Aucun
Pauvre, pour le moment
Il ne peut pas être immobilisé à l'aide de corde ou de chaînes
Ivan, OC de Heylenne

Fush, 26 ans, accro au rp depuis mes 12 ans! (ça ne me rajeunit pas)

Histoire
Craignez-moi, pauvres mortels, car je suis celui qui tuera le roi des dieux. Je suis celui qui dévorera le monde, une mâchoire touchant la terre et l'autre touchant le ciel.

Mais j'imagine que vous comprendrez mieux si je vous raconte tout depuis le début.

Mon nom est Fenrir. Je suis le fils de Loki et d'une géante, et j'ai enfanté les Managarm. Hati et Skoll, chassant le soleil et la lune jusqu'à les dévorer lors du Ragnarok. Contrairement à mon géniteur, mes enfants me ressemblent et si vous avez un tant soit peu de jugeote vous comprendrez que je suis un loup géant.
Enfin.
J'étais.
Et pour ceux qui se demandent qui est Loki, c'est simple : il est le dieu de la discorde. Il cause de nombreux problèmes aux dieux, et pourtant c'est vers lui qu'ils se tournent lorsqu'ils sont désespérés.
Angrboda, ma mère, vient de Jotunheim qui est le pays des géants des glaces. Je n'en sais pas plus à sont sujet, si ce n'est que je n'aurais pas souhaité hériter de ses cheveux roux.
Mais revenons-en à mon histoire.

J'ai donc passé ma jeunesse à Asgard, parmi les Ases, élevé et nourri par leurs soins. Chaque jour, je grandissais et je gagnais en force, tant et si bien que la plupart cessèrent de s'approcher de moi, effrayés par ma puissance. Pourtant, ils auraient dû se douter que les choses se passeraient ainsi. Après tout, j'étais le fils d'une géante, n'étais-ce pas normal que je sois géant?
Seul Tyr était suffisamment courageux pour encore oser me nourrir.

Un jour, ils vinrent me trouver, désirant mettre ma force à l'épreuve. Ils me défiaient de parvenir à me libérer de chaînes. Conscient de ma force, et désireux de la prouver, j'acceptais de me laisser entraver. Leurs applaudissements flattèrent mon égo et, lorsqu'ils me demandèrent d'essayer une nouvelle fois, je me prêtais au jeu. J'y parvins à nouveau sans difficulté. J'étais adulé, et j'aimais ça.

Mais à leur troisième demande, qui arriva nettement plus tard, je me méfiais. Cette fois-ci, ils voulaient que je me défasse d'un simple ruban. Si des chaînes n'avaient pas pu me résister, ce morceau de tissus devait avoir quelque chose de spécial. Pour autant, qui serais-je pour refuser de me mesurer à un ruban?

J'exigeais qu'une déesse ou un dieu place son bras dans ma gueule, pour m'assurer que je serais libéré si je n'y parvenais pas par moi-même. Ce fut Tyr qui accepta, alors je me laissais faire. Mais j'eus beau me débattre, le ruban tint bon. Je demandais donc à ce que l'on me relâche, mais les Ases refusèrent. Ils étaient hilares. Alors je refermais mes mâchoires, déchirant la chair et broyant les os sous mes crocs.

Sans pouvoir me défendre autrement qu'en faisant de mon mieux pour essayer de mordre, je fus isolé, et une épée fut placée pour maintenir ma gueule ouverte.

Je ne pouvais que hurler, rêvant du jour où je parviendrais à me libérer. Le Ragnarok sonnait comme une délivrance. Enfin, je pourrais me venger.

Quoi, vous ne savez pas ce qu'est le Ragnarok? Il s'agit ni plus ni moins que de la fin du monde. Et vous n'avez pas la moindre idée d'à quel point c'est long d'attendre que l'ère des dieux se termine, la gueule ouverte, les fleuves Van et Vin naissant de la bave qui s'égouttait malgré moi le long de mes babines.

Et enfin, le Ragnarok a fini par arriver. Nul ne peut échapper à son destin, et au jour du crépuscule des dieux, toutes les entraves furent brisées.

Quelle joie de sentir la chair d'Odin sous mes crocs, de sentir ses os se briser tandis que l'odeur de son sang emplissait mon museau. Mais ça ne fut que de courte durée. Vidar, l'un des trop nombreux fils de ce salaud, avait décidé de venger son père. Qui eut cru qu'une épée en plein cœur soit aussi douloureuse? Heureusement, je n'ai pas agonisé longtemps.
Mais il n'y avait plus de Valhalla pour les morts tombés au combat et, de toute façon, les valkyries n'auraient pas voulu de moi.
Plus personne pour me faire entrer au royaume de Hel.
Juste le néant.

C'était ce que je croyais.

Jusqu'à ce que j'ouvre les yeux dans un endroit que je ne connaissais pas, dans un corps qui m'était étranger.

J'étais vivant. Ou, en tout cas, j'en avais l'impression. Mais je n'étais plus un loup.
L'instant d'avant j'étais à Asgard, mourant après avoir exercé ma vengeance, et maintenant j'étais debout sur deux jambes dans des vêtements qui m'avaient l'air plus qu'étranges. Je ne reconnaissais pas non plus l'architecture autour de moi.
Etais-ce le nouveau royaume des morts?

Pour le moment, j'ai choisi de me montrer discret et prudent. Ce pourrait être un nouveau piège des dieux. J'ai pu dérober un peu de nourriture, et lors de l'unique nuit que j'ai passée ici, je n'ai pas oser fermer l'œil.

J'entame mon deuxième jour dans ce lieu plus qu'étrange, et si je veux comprendre où je suis, il faudra que je me résigne à m'adresser à l'une des personnes que j'ai vues passer dans les rues.
Caractère
Qualités
  • • Fidèle
  • • Protecteur
  • • Affectueux
  • Défauts
  • • Borné
  • • Colérique
  • • Violent
  • • Fier
  • • Ambitieux
  • J'ai eut un choc, la première fois que j'ai vu mon reflet. C'était dans une vitre, et il m'a fallut un moment pour réaliser que c'était moi que je voyais. Je pourrais essayer de vous faire comprendre à quel point j'étais désemparé en vous décrivant à quel point j'étais majestueux sous mon ancienne forme, mais ça ne serait qu'une perte de temps.

    D'un loup gigantesque à la force colossale, j'étais devenu un jeune homme d'environ 1m85. Et quand je dis jeune homme, je ne plaisante pas, je n'ai même pas de pilosité faciale et bon sang, ce que je me sens petit. J'imagine que ma taille doit être plutôt respectable pour un humain mais j'ai vraiment, vraiment rétréci. Moi qui arborait une fourrure somptueuse, j'ai désormais un mohawk. Pourquoi? Je n'en sais rien. Mais j'aime assez, et au moins ma pilosité est restée noire.

    A mon grand désarroi, je n'ai aucune pilosité faciale. Ni sur le torse, d'ailleurs. A peine de quoi déterminer que je suis un mâle sur les bras. Quant au reste… je n'ai pas osé vérifier. Je crois que pour le moment, je préfère ne pas savoir.

    Néanmoins, s'il y a un point où j'ai été chanceux, c'est bien sur ma silhouette. Après des années à être immobilisé, j'aurais pu avoir un corps rachitique. Après tout, ce ne sont pas quelques heures de Ragnarok qui auront suffi à me remettre en forme. Mais, au contraire, je suis plutôt athlétique. Mince, mais athlétique. Est-ce que j'aurais préféré avoir la musculature de Thor? A la réflexion, non. Je suis un loup, un prédateur qui a besoin d'une agilité qu'un corps de bœuf ne permet pas.

    J'ai conservé des canines plus pointues que la normale pour un humain, même si je regrette mes crocs. Ces dents-là ne sont pas faites pour tuer. Sur la partie intérieure de mes lèvres, lorsque j'y glisse la langue, je peux sentir les cicatrices laissées par l'épée qui me tortura si longtemps. Ais-je également une trace de l'épée de Vidar qui me transperça le cœur? Je ne sais pas. Je vérifierais, si l'occasion se présente.

    Je suis quelqu'un de rancunier. Vous en voulez une preuve? Même si j'ai enfin pu exercer ma vengeance, je ne suis pas rassasié du sang d'Odin. J'aimerais pouvoir le tuer une seconde fois. Et si, tant qu'à faire, je pouvais me venger de celui qui m'a tué…
    J'imagine que cela fait de moi un homme colérique et violent. Mais qui ne le serait pas, à ma place?

    J'étais quelqu'un de fier, et cela reviendra lorsque je comprendrais mieux ce nouveau corps. J'ai juste besoin d'un temps d'adaptation.
    Je suis borné, plus que la plupart des gens. Ce n'est pas pour rien que, même après tout ce temps, je suis toujours aussi en colère.


    avatar
    Guillemet ouvrantIndépendantsGuillemet fermant
    Citation : Le loup Fenrir marchera la gueule béante, la mâchoire inférieure rasant la terre et la mâchoire supérieure touchant le ciel, et il l'ouvrirait davantage encore s'il y avait la place.
    Emploi : Sans emploi
    Pet Wolf
    DC : /
    Crédits : OC de Heylenne
    # Re: World eaterDim 20 Mai - 13:01
    FENRIR ROOOOOAAARW :roulade:
    Welcome à toi ici bichon tout doux, c'est un super personnage que tu prends là !
    Bon courage pour ta jolie fiche (avec ta jolie bouille :nomad:) et si tu as des questions, tu sais où trouver le staff :kiss:
    Séparateur




    avatar
    Guillemet ouvrantLes chèvres seraient toutes docteurGuillemet fermant
    Citation : Je me réjouis que ces amours ne m'aient pas laissé indemne. Je chéris ces séquelles. Non seulement elles ne m'empêchent pas d'aimer à nouveau, mais elles nourrissent mon amour pour vous. C'est la grâce du deuil.
    Emploi : Patron de l'auberge.
    DC : John H. Watson - Le Petit Prince - Émile Zola
    Crédits : Are - Little Ulvar
    Invité
    # Re: World eaterDim 20 Mai - 13:45
    Mais arrêtez d'être aussi beau, c'est presque criminel. x)
    Bref, bienvenue. :loveu:
    avatar
    Guillemet ouvrantInvitéGuillemet fermant
    # Re: World eaterDim 20 Mai - 22:44
    UN COPAIN CANIDEEEEEEEEEEEEEE ! WELCOMEEEEEEEEEEE
    Séparateur


    PrésentationRelationsRépertoireTimeline

    BANNIÈRES:
     
    avatar
    Guillemet ouvrantThe GuardianGuillemet fermant
    Citation : La violence est une habitude, et la colère une émotion du moment, qu'il n'est possible de comprimer qu'au début
    Emploi : Videur-Combattant de rue
    DC : //
    Crédits : Kaneki Ken • Tokyo Ghoul
    # Re: World eaterDim 20 Mai - 23:28
    Bienvenuuuuuue ! Bon courage pour ta fiche. <3
    Séparateur



    avatar
    Guillemet ouvrantGuide du bas de la falaiseGuillemet fermant
    Citation : Mediocrity knows nothing higher than itself; but talent instantly recognizes genius.
    Emploi : Détective privé
    DC : Gavroche
    Crédits : Soldier 76 || Overwatch
    # Re: World eaterLun 21 Mai - 14:23

    bravo tu es validé !

    Salutation ami Loup ! Alors... je suis triste que tu n'es pas rejoins les rangs d'Irae, détruire le monde c'est pourtant notre spécialité ;w; en tout cas une fiche bien faite, les détails sont présent et c'est agréable à lire. Une petite haine contre les Ases peut-être ? Ce qui tombe étrangement bien car l'un d'entre eux vient de nous rejoindre ! Nous verrons si Thor et Fenrir peuvent s'entendre :huhu: quoiqu'il en soit bienvenu parmi nous, amuse toi bien sur Insomnia !

    Maintenant que tu as rempli la tâche qu'était de remplir ta fiche, je t'invite à aller remplir de quoi finaliser ton inscription.Pour recenser ton avatar, c'est par ici. Pour que ton personnage ait un lieu de travail, je te conseille également de te rendre pour remplir un formulaire et obtenir un logement. De même si tu veux un joli rang sous ton pseudo, tu peux venir en réclamer un à cet endroit. Et le plus important, n'oublie pas de recenser ton métier ! Et pour finir, venez recenser d'où vient ton personnage' ♥️ !
    Séparateur




    Spoiler:
     
    avatar
    Guillemet ouvrantTHE CROWN OF HELL — THE LYING ONEGuillemet fermant
    Citation : La plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu'il n'existe pas
    Emploi : Pâtissier de luxe
    DC : Chat Noir/ Mozart/ Arthur Conan Doyle
    Crédits : Mikazuki Munechika from Touken Ranbu
    Contenu sponsorisé
    Guillemet ouvrantGuillemet fermant
    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    Sauter vers:  
    Nos marques pages . . .
    Les chapitres ouverts . . .
    C
    CLAUDE a comme des envies de comprendre le manège qui se trame en ville, qui voudra bien l'aider à enquêter ?
    A
    ALICE vient de débarquer en ville avec sa nouvelle boutique de vêtements ! Allez passer commande ~ !
    K
    LE KRAKEN est un jeune poulpe fraîchement débarqué sur les étalages en recherche de compagnon ~
    Le forum a été entièrement codé et graphé exclusivement pour cette plateforme.
    Merci de ne pas voler le contenu d'Insomnia sans en demander l'autorisation au
    prélable. N'hésitez pas à nous rejoindre pour nous supporter !

    Crédits additionnels